S'abonner
Constructeurs

Dieselgate : Porsche dans le collimateur

Publié le 18 mai 2018

Par Alice Thuot
2 min de lecture
Coup dur pour Porsche : les autorités allemandes ont ordonné le rappel de deux de ses modèles équipés de logiciels non autorisés, destinés à modifier les niveaux d’émissions polluantes.

 

Les rebondissements dans le scandale du Dieselgate n’en finissent pas. Pour rappel, à l’autonome 2015, le groupe Volkswagen a reconnu avoir doter 11 millions de ses modèles d’un logiciel capable de dissimuler le véritable niveau d’émissions de ses véhicules. Aujourd’hui, c’est au tour de Porsche, marque haut de gamme du groupe, d’être sous le feu des accusations. Selon un porte-parole de l’agence fédérale de l’automobile (KBA), les autorités allemandes ont ordonné le rappel de 60 000 Cayenne et Macan, dont 19 000 immatriculés en Allemagne, tous équipés de logiciels non autorisés. Jusqu’à cinq logiciels frauduleux auraient été identifiés dans le Macan, notamment ceux équipés du bloc diesel V8 de 4,2 l.

 

Les soupçons pesaient déjà depuis des mois sur la marque. En avril, un dirigeant de Porsche avait été incarcéré en Allemagne dans le cadre du scandale Dieselgate, et ce, après plusieurs perquisitions qui avait eu lieu dans le cadre d’une enquête menée pour fraude, en parallèle de celles visant Audi ou la marque Volkswagen. En juillet, la marque avait ensuite été sommée par l’Allemagne de rappeler 22 000 Porsche Cayenne équipés de moteurs 3 litres TDI, en juillet 2017.

 

Coup d’arrêt du diesel pour la marque

 

Conséquence directe, ou non, Porsche annonçait en février avoir retiré de son catalogue son Macan S diesel. Ce qui, de facto, signait la fin du diesel dans la gamme du constructeur, alors que les versions diesel des Panamera et Panamera Sport Turismo avaient été arrêtées et que le Cayenne de troisième génération, lancé mi-2017, avait également renoncé au diesel. Officiellement, cet arrêt de la production du Macan diesel est motivé par la demande au niveau mondiale, jugée insuffisante.

 

La marque se concentre aujourd’hui sur ses technologies hybrides, qui ont, sur le premier quadrimestre, représenté un peu moins plus de 18 % des ventes totales en France via 267 Panamera. Le constructeur a présenté il y a peu de temps la nouvelle version de son Cayenne hybride, présenté il y a quelques semaines. Le diesel n’est cependant pas totalement mort chez le constructeur qui affirme aujourd’hui travailler sur une version V6 diesel du Cayenne. (Avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle