S'abonner
Constructeurs

Christian Streiff avance prudemment

Publié le 16 février 2007

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
L'heure est la réflexion au sein du groupe PSA. Il faudra attendre le mois de juillet pour connaître les engagements chiffrés du nouveau patron de PSA. Un nouveau patron qui n'exclut pas les alliances avec d'autres constructeurs. Pour sa première intervention publique en tant...
L'heure est la réflexion au sein du groupe PSA. Il faudra attendre le mois de juillet pour connaître les engagements chiffrés du nouveau patron de PSA. Un nouveau patron qui n'exclut pas les alliances avec d'autres constructeurs.
Pour sa première intervention publique en tant...
L'heure est la réflexion au sein du groupe PSA. Il faudra attendre le mois de juillet pour connaître les engagements chiffrés du nouveau patron de PSA. Un nouveau patron qui n'exclut pas les alliances avec d'autres constructeurs. Pour sa première intervention publique en tant...
...que président du directoire de PSA Peugeot-Citroën, Christian Streiff a fait preuve à la fois de modestie et d'ambition. Il a salué le bilan positif de son prédécesseur, le succès de la stratégie de plates-formes et des trois modèles 206, 307 et Picasso. Pourtant, a-t-il constaté, le groupe perd des parts de marché en Europe depuis 2002 et sa rentabilité se dégrade. Il a défini 4 priorités pour retrouver le chemin de la croissance avant 2010 : l'amélioration de la qualité est la première d'entre elles. "Des résultats positifs ont déjà été enregistrés [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle