Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

La marque chinoise Seres arrive en France et se constitue un réseau de distribution.

Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

Seres, la marque chinoise appartenant à Dongfeng, poursuit son développement en France. Deux modèles électriques seront proposés en 2021 pour un objectif de 80 distributeurs sur le territoire.

 

2021 ou l'an 1 des marques chinoises déployées sur le sol français. Après la mise en place d'un réseau pour MG, des partenariats pour Aiways, et de l'ouverture prévue à l'automne d'un club Lynk&Co à Paris, c'est au tour de la marque Seres de passer à la vitesse supérieure. 

 

Pour la marque appartenant au géant chinois Dongfeng et créée en partenariat avec le cofondateur de Tesla, Martin Eberhard, la stratégie consiste à s'appuyer également sur un réseau de distributeurs physiques pour commercialiser les deux modèles qui vont composer la gamme 2021. Deux SUV, le Seres 3 déjà en vente et le Seres 5 prévu pour juillet 2021.

 

"Etre une marque chinoise aujourd'hui est un gage d'expérience dans les véhicules électriques. Le centre de recherche et développement de la marque est localisé en Californie mais deux usines de production sont d'ores et déjà implantées : la première qui est une ancienne Hummer dans l'Indiana et la deuxième en Chine. L'implantation d'une 3e usine en Europe est en cours de discussion", explique Julien Debard, nouveau directeur général de Seres et d'Ecoway, dont le nom n'est bien sûr pas inconnu des professionnels de l'automobile.

 

Une filiation revendiquée jusque dans la stratégie : "les marques chinoises actuellement ont la même stratégie que les constructeurs coréens avant les années 2000", sourit Julien Debard.

 

A ce jour, une dizaine de distributeurs ont déjà un signé un partenariat avec la marque Seres dont le groupe Alexandria basé à Chambéry (73), le distributeur Subaru sur le territoire de Belfort (Garage Vizinot) ainsi qu'un site Top Garage à Saint-Ouen (93). "Mais notre objectif est de parvenir à au moins 80 distributeurs à la fin de l'année", poursuit Julien Debard qui passe actuellement 90 % de son temps avec des candidats à la distribution.


Deux modèles en 2021

 

Deux modèles (Séres 3 et Seres 5) et deux finitions (Confort et Luxe) : la gamme se veut simple pour l'instant et les prix abordables, à partir de 33 700 euros TTC sans bonus écologique déduit pour une motorisation électrique et une technologie de batterie sans cobalt (comme Tesla).

 

En attendant un réseau plus complet, Seres assure pouvoir livrer la voiture partout en France grâce aux partenariats en cours, que ce soit pour la livraison, l'assistance ou la livraison de pièces. Si l'après-vente sera assuré par les concessions, un autre réseau de réparation devrait également être associé à la stratégie.

 

A fin 2021, Seres s'est fixé comme objectif d'immatriculer entre 1 000 et 1 500 véhicules et 5 000 en 2022.

Copyright photo : Designatic / © SERES France

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vincent Cobée, Citroën :

Avec la C5X, Citroën signe son retour sur le segment des grandes berlines, quatre ans après l'avoir quitté. Produite en Chine, comme la DS9, la C5X sera commercialisée en Europe à l'automne 2021.

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

Le commerce automobile autorisé à ouvrir sur rendez-vous pendant le confinement

Le décret listant les activités autorisées à ouvrir dans les départements concernés par le confinement est paru, le vendredi 20 mars 2021. Les showrooms des concessions sont ouverts sur rendez-vous.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page