Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
ZF fonde Data Venture Accelerator pour diversifier son modèle économique

Trois rôles pour mieux accompagner les start-up, telle est la promesse de la nouvelle structure de ZF.

ZF fonde Data Venture Accelerator pour diversifier son modèle économique

L'équipementier allemand présente Data Venture Accelerator, un hub international d'entreprises. Sous l'ombrelle de ZF, celles-ci pourront finaliser et commercialiser de nouvelles offres de produits et services.

 

Alors que s'ouvre virtuellement le CES Las Vegas 2021, ZF compte parmi les premiers à dégainer. L'équipementier allemand a dévoilé les contours d'une nouvelle structure, le Data venture Accelerator, qui se destine à faire évoluer le modèle d'affaires du groupe vers davantage de commerce des données. Pensé comme un hub international, il hébergera un grand nombre d'entreprises de tous horizons et de sensibilités variées.

 

Ainsi, ZF, qui possède déjà une expertise dans les activités reposant sur l'exploitation des données dans les domaines de la télématique poids lourds et remorques et de l'énergie éolienne, entend aller plus loin en offrant à ses sociétés partenaires de concevoir et de mettre en œuvre de nouveaux produits et services exploitants les grandes masses d'informations. Motif pour lequel la structure Data Venture Accelerator sera confiée au département ZF Innovation & Technologie, a fait savoir le groupe par voie de communiqué.

 

Trois cellules distinctes complémentaires

 

Son action se concentrera sur développement de produits qui ont démontré leur valeur et leur faisabilité technologique. Les équipes de Data Venture Accelerator auront donc à charge de sélectionner les concepts innovants dont la faisabilité est avérée pour les aider à passer à l'échelle. "Avec le Data Venture Accelerator, nous avons développé un modèle opérationnel qui permettra à de telles initiatives de se traduire plus rapidement et plus efficacement en offres de produits qui répondront aux besoins de nos clients et de la société", soutient Dr Dirk Walliser, le vice-président exécutif R&D, Innovation et Technologie.

 

En pratique, le Data Venture Accelerator se décompose en trois éléments majeurs. Il y aura le Venture "Speedboats", soit des équipes indépendantes, autonomes et pluridisciplinaires établies dans le seul but d’accélérer la mise sur le marché d’offres liées à la data, avec un mode de gouvernance de type capital-risque. Ensuite, il y aura le Data Business Centers of Excellence (CoE) qui regroupe des experts pour assurer l'application cohérente des processus, méthodes et outils de chacune des Entreprises Venture "Speedboats". Et enfin, ZF a constitué une équipe marché commune, soit une somme d'experts en produits ZF et en data, travaillant en étroite collaboration pour répondre aux besoins des clients.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault vise une légère croissance dans le véhicule d'occasion en 2021

Le réseau Renault a immatriculé 225 000 véhicules d'occasion en 2020, soit une baisse de 9 %. Un léger rebond est toutefois attendu pour cette année. Les électriques joueront de leur influence dans

Le groupe Volkswagen manque son objectif CO2 de 0,5 g

Malgré des ventes de modèles électrifiés multipliées par plus de quatre, le groupe Volkswagen n'a pas atteint son objectif CO2 en 2020. Il rate, avec le pool qu'il avait constitué, la cible de 0,5 g en affichant

Volvo France vise 20 000 livraisons en 2021

Porté par ses modèles hybrides rechargeables, Volvo Car France veut renouer avec la croissance en 2021. Il vise 20 000 livraisons, dont 55 % de PHEV. L'année sera aussi synonyme d'un engagement encore

Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page