Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Carton plein pour le financement automobile en juillet 2020

Le financement d'automobiles neuves et d'occasion s'est bien porté en juillet 2020.

Carton plein pour le financement automobile en juillet 2020

Le financement de véhicules neufs et d’occasion a continué sur sa pente ascendante, réamorcée en juin 2020. En juillet, crédit et LOA ont représenté plus de 1,6 milliard d’euros.
 
Le marché du VN reprend, celui du VO explose : il n’en fallait pas davantage pour que les chiffres de l’ASF fassent des bonds. En juillet 2020, le financement d’automobiles, neuves ou d’occasion, a progressé de 22,5 % par rapport à la même période un an plus tôt, soit près de 1,7 milliard d’euros. 1,084 milliard ont été générés par les VN, 579 millions par les VO. La LOA a représenté plus de 57 % de ce montant, le crédit 43 %. Avec de fortes nuances toutefois, entre le VN ou de VO.
 
 
Dans le détail, le crédit a représenté 221 millions d’euros de financement côté VN, une somme en légère hausse de 2,3 %. Parallèlement, la LOA a pesé 863 millions d’euros en juillet, soit un bond de près d’un quart. Ainsi, cette formule de location a représenté 79,6 % des financements de VN.
 
 
La LOA VO continue son ascension
 
 
Côté VO, le montant généré par le crédit a enregistré une belle croissance de près de 26 % pour peser 486 millions d’euros. La LOA, même si elle connaît une forte progression de 43 % pèse encore peu à côté, soit 93 millions d’euros. Sur ce marché des secondes mains, le crédit a ainsi généré 84 % du montant financé global. 
 
 
Sur les sept premiers mois de l’année 2020, le constat est moins réjouissant. Les bons résultats du début d’année, mais aussi de juin et juillet, ne parviennent pas encore à compenser les dégâts causés par les mois de fermeture des showrooms.
 
 
Le financement d’automobiles a généré, entre janvier et juillet, un montant de près de 7,1 milliards d’euros, soit un repli de 16,2 %. Le financement de VN a contribué à hauteur de 4,6 milliards, le VO 2,5 milliards d'euros.
 
 
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Bonus dégressif, malus renforcé et bornes de recharge : les principales mesures du PLF 2021

Le gouvernement a présenté, ce lundi 28 septembre 2020, le projet de loi de finances 2021, statuant notamment sur certains dispositifs liés au secteur automobile. Au menu : prolongement du bonus, toutefois

Automobile : la distribution sous tension

Si les carnets de commandes sont pleins, les livraisons peinent à arriver et certaines ne pourront avoir lieu avant la fin de l'année. Ce sont pourtant les mises à la route qui permettront, ou non,

LS Group en bonne voie pour entrer dans le réseau Volvo

L'opérateur a notifié auprès de l'Autorité de la concurrence son intention de reprendre le groupe Defrance Automobiles, marquant son entrée dans le réseau Volvo.

Hervé Miralles :

Le groupe Emil Frey France a ouvert le plus grand centre de reconditionnement de véhicules d'occasion en France à Ingrandes (86). A terme, plus de 30 000 véhicules seront rénovés dans cette usine

Automobile : ce que le gouvernement pourrait retenir de la Convention Citoyenne pour le Climat

Publicité sur les produits émetteurs de CO2, indemnités kilométriques, bonus sur les électriques neufs et d'occasion, création d’un malus basé sur la masse… Quels sont les points de la Convention

Le groupe Hess vise cinq sites Renault Retail Group

L’opérateur du Grand Est devrait finaliser, d’ici la fin de l’année 2020, l’acquisition de cinq sites appartenant à Renault Retail Group. Cette opération lui permettrait de faire son entrée

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page