Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Trustoo s'exporte en Belgique

Depuis son lancement en 2018, Trustoo s'est constituté un réseau de plus de 550 spécialistes automobiles indépendants, en France, Allemagne et maintenant Belgique.

Trustoo s'exporte en Belgique

La plateforme de mise en relation avec des professionnels de l'inspection de VO continue d'étendre sa zone de couverture. Après l'Allemagne, elle débute sur le marché belge depuis le 15 septembre 2020.

 

Et de trois ! Après la France, sa terre natale, et l'Allemagne sous la pression des clients durant le confinement, Trustoo ajoute un troisième pays à sa zone de couverture. Le 15 septembre 2020, la startup lyonnaise, spécialisée dans la mise en relation des particuliers avec des professionnels de l'inspection de VO, a officiellement débuté des activités en Belgique.

 

"Notre expansion en Belgique permet de répondre à de nouveaux besoins : ceux des clients Belges qui ont trouvé une voiture en Belgique ou en France, pose Alexis Harnist, le directeur marketing de Trustoo. Nous avions de plus en plus de demandes dans ce sens-là, nous pouvons désormais réaliser une inspection sur l’ensemble des deux territoires en 24 à 48h". Une incursion dans le pays du surréalisme qui ouvre à la start-up un potentiel annuel de plus de 900 000 transactions sur le marché de la seconde main.

 

Avant de faire cette annonce, Trustoo a orchestré une vaste campagne de recrutement de spécialistes, en Belgique, durant la période estivale. Pour mémoire, ces derniers sont sélectionnés sur leurs compétences mécaniques et techniques, lors d’un entretien complet, réalisé par le responsable de la communauté. Au démarrage, la plateforme compte donc une vingtaine d'inspecteurs qualifiés répartis dans toutes les grandes villes de Belgique, dont Bruxelles, Charleroi, Bastogne, Liège, Gand ou encore Anvers. Il est cependant question de poursuivre la démarche pour recenser 100 prestataires, d’ici la fin de l’année.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Bonus dégressif, malus renforcé et bornes de recharge : les principales mesures du PLF 2021

Le gouvernement a présenté, ce lundi 28 septembre 2020, le projet de loi de finances 2021, statuant notamment sur certains dispositifs liés au secteur automobile. Au menu : prolongement du bonus, toutefois

Automobile : la distribution sous tension

Si les carnets de commandes sont pleins, les livraisons peinent à arriver et certaines ne pourront avoir lieu avant la fin de l'année. Ce sont pourtant les mises à la route qui permettront, ou non,

LS Group en bonne voie pour entrer dans le réseau Volvo

L'opérateur a notifié auprès de l'Autorité de la concurrence son intention de reprendre le groupe Defrance Automobiles, marquant son entrée dans le réseau Volvo.

Hervé Miralles :

Le groupe Emil Frey France a ouvert le plus grand centre de reconditionnement de véhicules d'occasion en France à Ingrandes (86). A terme, plus de 30 000 véhicules seront rénovés dans cette usine

Automobile : ce que le gouvernement pourrait retenir de la Convention Citoyenne pour le Climat

Publicité sur les produits émetteurs de CO2, indemnités kilométriques, bonus sur les électriques neufs et d'occasion, création d’un malus basé sur la masse… Quels sont les points de la Convention

Le groupe Hess vise cinq sites Renault Retail Group

L’opérateur du Grand Est devrait finaliser, d’ici la fin de l’année 2020, l’acquisition de cinq sites appartenant à Renault Retail Group. Cette opération lui permettrait de faire son entrée

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page