Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Philippe Rosier à la tête de Symbio

Philippe Rosier est le nouveau PDG de Symbio.

Philippe Rosier à la tête de Symbio

La direction de la coentreprise de Michelin et Faurecia, spécialisée dans la conception et la commercialisation de véhicules hydrogènes, est confiée à Philippe Rosier. Fabio Ferrari, son prédécesseur, intègre le groupe Michelin.

 

Un nouveau patron pour Symbio. Philippe Rosier vient d’être nommé président-directeur général de la filiale commune créée il y a près d’un an par Michelin et Faurecia. Il cumule ainsi les casquettes de président et de directeur général en charge des opérations de cette structure spécialisée dans la conception, la production et la commercialisation de systèmes hydrogènes pour véhicules légers et commerciaux, bus et camions.

 

La mission de Philippe Rosier consistera à accélérer le développement de l’entreprise et l’industrialisation des systèmes hydrogène afin d’en faire un leader mondial dans son domaine d’ici 2030. "Je suis très heureux de rejoindre les équipes de Symbio et de mettre toute mon expérience au service de l’ambition de la société, devenue un acteur de référence dans les systèmes à hydrogène. Tous les talents de l’entreprise et ses actionnaires sont mobilisés pour en faire un leader mondial et promouvoir l’hydrogène comme technologie clé de la mobilité zéro émission", assure cet ancien dirigeant de Solvay Energy et Orbeo.

 

Son prédécesseur, Fabio Ferrari, qui avait fondé Symbio en 2010, rejoint pour sa part Michelin. Il est chargé d’accélérer le développement de l’activité hydrogène au sein du groupe. Selon lui, "la création de Symbio et ses premières années de développement ont été une formidable expérience humaine et entrepreneuriale". Il évoque à présent une société "capable de devenir un leader mondial" dans son domaine.


 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
La taxe sur les véhicules de société (TVS) revue et allégée en 2021

Dans un souci d’harmonisation des différentes taxes touchant l’automobile, le gouvernement a dévoilé un barème 2021 de la TVS entièrement revu, mais pas plus sévère. A l’instar du dispositif

Automobile : la distribution sous tension

Si les carnets de commandes sont pleins, les livraisons peinent à arriver et certaines ne pourront avoir lieu avant la fin de l'année. Ce sont pourtant les mises à la route qui permettront, ou non,

LS Group en bonne voie pour entrer dans le réseau Volvo

L'opérateur a notifié auprès de l'Autorité de la concurrence son intention de reprendre le groupe Defrance Automobiles, marquant son entrée dans le réseau Volvo.

Hervé Miralles :

Le groupe Emil Frey France a ouvert le plus grand centre de reconditionnement de véhicules d'occasion en France à Ingrandes (86). A terme, plus de 30 000 véhicules seront rénovés dans cette usine

Automobile : ce que le gouvernement pourrait retenir de la Convention Citoyenne pour le Climat

Publicité sur les produits émetteurs de CO2, indemnités kilométriques, bonus sur les électriques neufs et d'occasion, création d’un malus basé sur la masse… Quels sont les points de la Convention

Le groupe Hess vise cinq sites Renault Retail Group

L’opérateur du Grand Est devrait finaliser, d’ici la fin de l’année 2020, l’acquisition de cinq sites appartenant à Renault Retail Group. Cette opération lui permettrait de faire son entrée

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page