Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La Diac prolonge les contrats de location de 90 jours

Les contrats de location de la Diac sont prolongés de 90 jours en raison du coronavirus.

La Diac prolonge les contrats de location de 90 jours

En raison de l’épidémie de coronavirus, les clients de la filiale de RCI Bank and Services dont les contrats de location arrivent à échéance entre le 15 mars et 30 juin 2020 sont prolongés de 90 jours, sans surcoût.

 

La Diac tient à rassurer ses clients. Dans un message affiché en une de son site internet, la filiale de RCI Bank and Services annonce qu’en raison de l’épidémie de coronavirus et des mesures de confinement ayant entraîné la fermeture du réseau Renault, les clients dont le contrat de location arrive à échéance entre le 15 mars et 30 juin 2020 sont prolongés de 90 jours, ainsi que les services associés, sans surcoût.

 

"Cette situation vous place dans l’impossibilité de restituer votre véhicule et de prendre livraison de votre nouveau véhicule en cas de changement. Dans ce contexte inédit auquel nous devons faire face tous ensemble, et pour assurer la continuité de service, nous mettons en place une mesure exceptionnelle visant à prolonger la durée de votre contrat de location", explique Sophie Moulin, directeur client France de la Diac.

 

Cette opération n’entraînera pas de pénalités. Les loyers resteront inchangés et la nouvelle offre d’achat finale des véhicules sera diminuée en conséquence. "Votre nouveau plan de financement sera disponible dans quelques jours, sur simple demande de votre part, via votre espace client", explique l’entreprise. Il est ajouté que chaque concessionnaire, une fois réouvert, sera en mesure de proposer des offres de reprise intégrant les loyers complémentaires non prévus initialement dans les contrats. En outre, la Diac n’exclut pas de proposer une seconde prolongation des contrats si le période de 90 jours s’avèrerait insuffisante.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Pas de Mondial de l'Auto à la porte de Versailles en 2020

Le Mondial de l'Auto, prévu du 29 septembre au 11 octobre 2020 à la porte de Versailles à Paris, n'aura pas lieu. Seuls les événements Movin'On, Smart City et les manifestations dans Paris sont, pour

Chômage partiel : comment ça marche ?

Quelles sont les conditions de mise en oeuvre du dispositif de chômage partiel ? Quels sont les motifs acceptés et qui peut en bénéficier ? Le CNPA a analysé l'ensemble des ordonnances parues au Journal

25 ordonnances pour la sauvegarde de l'activité économique

Le gouvernement a annoncé les 25 mesures qui viennent compléter l'état d'urgence sanitaire. Report de charges, étalement des dépenses, fonds de solidarité... Voici le détail des solutions économiques

Automobile : dans l'attente du décret sur le chômage partiel

Les réparateurs qui ne peuvent ouvrir faute de clients ou de protections suffisantes pourront-ils prétendre au chômage partiel ? L'inquiétude grandit dans les réseaux en attendant le décret d'application.

Deux tiers des entreprises de l'artisanat auto ont fermé leurs portes

D'après la FNA, 67 % des entreprises ont été contraintes de stopper leur activité et les trois quarts de leurs salariés ont été placés en chômage partiel. Le CNPA déplore quant à lui le manque

Le marché pourrait perdre trois quarts de son volume en mars 2020

Avec 59 493 immatriculations enregistrées au 17 mars 2020, celles-ci pourraient chuter de plus de 70 % sur le mois complet. En mars 2019, 225 818 cartes grises avaient été enregistrées.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page