Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Croissance organique pour le Groupe Parot, tirée par le VO

Le groupe Parot a écoulé 20 341 véhicules, particuliers et commerciaux, sur les trois premiers trimestres 2019.

Croissance organique pour le Groupe Parot, tirée par le VO

Le groupe de distribution français boucle un troisième trimestre avec un chiffre d’affaires en essor de 4,7 %. A périmètre constant et sur les 9 premiers mois de l’année 2019, l’opérateur enregistre une hausse de son CA de 5,8 %.

 

Le seul groupe de distribution français coté en Bourse vient de dévoiler ses résultats pour le troisième trimestre 2019. Si l’opérateur n’a pas encore divulgué son résultat d’exploitation, déficitaire sur le premier semestre de l’année, il affiche une croissance au niveau de son chiffre d’affaires. Ainsi le distributeur enregistre une augmentation de son CA de 4,7% par rapport au troisième trimestre 2018, à 124,6 millions d’euros. 

 

"Le groupe Parot maintient une bonne dynamique de croissance, essentiellement tirée par la division véhicules commerciaux et les ventes de véhicules d’occasion aux professionnels et aux particuliers", commente Alexandre Parot, PDG du groupe familial.

 

L’opérateur annonce ainsi une hausse de ses ventes VO de 9,9 %, à périmètre constant, sans en préciser le volume. Hormis sa plateforme Zanzicar - qui sera désormais simplement une vitrine de son offre-, Parot révèle une croissance de ses ventes VO de 6,6%.

 

En cumulant les 9 premiers mois de l’année, le groupe Parot enregistre un CA de 412,4 millions d’euros dont 295,7 millions opérés sur le segment véhicule particulier, soit une progression, à périmètre constant, de 5,8 %. Une croissance organique portée par l’essor de ses ventes de véhicules particuliers (VO et VN), qui ont progressé de 8,7 % à périmètre constant, soit 17 669 unités écoulés au total à fin septembre 2019.

 

En revanche, si le nombre de véhicules commerciaux vendus a progressé de 24 unités au troisième trimestre 2019 pour atteindre 758 immatriculations, il est à la baisse au cumul des neuf premiers mois de l’année. Le groupe Parot a ainsi vendu 2 672 véhicules commerciaux sur la période contre 2 717 unités l’année dernière.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vers une usine de batteries PSA dans le Nord

Tous les voyants sont au vert pour l'implantation de l'usine de batteries PSA à Douvrin. Le conseil régional des Hauts-de-France vient de confirmer son soutien financier à un projet qui pourrait générer

Le conseil d'administration de Renault choisit Luca de Meo

Le constructeur français souhaite que Luca de Meo, actuel patron de Seat, soit son futur directeur général. Le conseil d'administration, réuni le 10 décembre 2019, s'est prononcé en ce sens.

Gérard Detourbet nous a quittés

Gérard Detourbet, considéré comme le père de la gamme low cost du groupe Renault avec les modèles Logan, Sandero, Duster ou Kwid, est décédé à l'âge de 73 ans. La nouvelle a été annoncée,

Paul Kroely inaugure son site Mercedes de Metz

Le groupe originaire d'Alsace-Lorraine a inauguré, le 5 décembre 2019, son nouveau site Mercedes de Metz (57). Véritable fleuron du groupe dirigé par Paul Kroely, il devient la référence du programme

Un malus déplafonné pour aider la filière automobile

Le ministre de l’Economie a profité de la journée de la filière automobile pour annoncer la création de deux fonds de soutien, dotés de 50 millions d’euros au global. Ils seront dotés grâce

Luc Chatel, PFA :

Le président de la PFA revient sur les défis de l’industrie automobile française au cours des prochaines années. Autant de sujets qui seront abordés à l’occasion de la Journée de la filière

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page