Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Audi City Paris ferme ses portes

Audi City Paris ferme ses portes

Ce vendredi 15 mars 2019 a signé la fin de l’ère Audi City Paris, site exploité par le groupe Audi Bauer Paris. Une nouvelle qui n’est pas si surprenante alors que celui de Londres a fermé ses portes en juin 2018.

 

En 2016, Audi Bauer Paris s’illustrait en exploitant dans le 1e arrondissement  de la capitale le seul et unique Audi City français, concept de concession digitale élaboré par Audi France et Audi AG. Le distributeur s'imposait également comme pionnier au niveau européen puisque l’Audi City de Paris a été le deuxième à ouvrir ses portes sur le Vieux Continent, après celui de Londres…Site ayant d’ailleurs fermé ses portes l’été dernier.

 

Un présage pour l’Audi City de Paris qui a baissé le rideau, aujourd’hui, vendredi 15 mars. « Audi City Paris avait pour mission d’être un laboratoire d’expériences pour la marque en matière de digitalisation du point de vente. Cette expérience moderne nous a permis d’affiner et de perfectionner nos programmes digitaux et humains, c’est une réussite, constate Lahouari Bennaoum, directeur Audi France. L’expérience digitale d’Audi City Paris est un véritable succès, elle est désormais généralisée dans toutes les concessions Audi. »

 

C’est ce qu’explique également le distributeur Audi Bauer Paris, par la voix de son responsable marketing Pierre-Yves Vuillemin. « Cette fermeture d’Audi City Paris est en réalité une fausse nouvelle, résume-t-il. Il s’agissait d’un laboratoire où nous avons pu tester diverses technologies comme la réalité virtuelle, les écrans géants ou encore les configurateurs. Des technologies qui ont été éprouvées et ont ensuite servi de standards dans les autres concessions Audi. Sans oublier le côté humain, avec le test de la fonction d’ambassadeur, également généralisée dans le réseau. Et c’était bien là le rôle d’Audi City : éprouver des technologies et des process pour en faire aujourd’hui profiter au plus grand nombre. Puisque c’est chose faite, Audi n’a pas trouvé pertinent de garder Audi City ouvert, comme cela a déjà été le cas pour Londres. »

 

Une décision d'autant plus justifiée que la concession se trouve dans un environnement de plus en plus contraignant pour l’automobile. « La fermeture des voies sur berge, la potentielle fermeture des 1, 2 et 3e arrondissement de Paris à la circulation pose la question de la pertinence d’une concession automobile en plein cœur de Paris », ajoute Pierre-Yves Vuillemin. Ainsi, le site, qui, avec sa fermeture, sort du périmètre du groupe de distribution francilien, n’ouvrira peut être donc plus jamais ses portes. L’ensemble des activités Audi City Paris sont dorénavant transférées auprès de la concession Audi Bauer Paris Wagram située dans le 17ème arrondissement de la capitale.  Les 11 collaborateurs Audi Bauer Paris jusqu'ici rattachés à l’Audi City sont en revanche tous réaffectés dans les concessions du groupe.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page