Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Qu'est-ce qui préoccupe les DRH ?

132 DRH ont été interrogés dans le cadre de ce baromètre.

Qu'est-ce qui préoccupe les DRH ?

Selon le baromètre 2018 des DHR, la transformation des entreprises, la gestion des talents et la qualité de vie au travail constituent les principaux enjeux actuels en matière de ressources humaines.

 

Gras Savoye Willis Towers Watson, société de conseils, s'associe cette année aux groupes ABV et RH&M, deux spécialistes du management, pour publier le troisième Baromètre des DRH 2018. 132 professionnels ont été interrogés sur les principaux défis à relever dans leur profession. Différentes thématiques ont été passées au crible, comme la transformation de l’entreprise, la politique RSE, la gestion des talents, le cadre législatif et réglementaire, la digitalisation des processus, la politique de rémunération ou encore la gestion des coûts.

 

Cette étude démontre que 85 % du panel interrogé considère que le soutien et l'accompagnement de la profession dans la transformation de l'entreprise constituent un enjeu majeur alors que 60 % d'entre eux en font même une priorité absolue. Une transformation qui passera en outre par la digitalisation des processus de recrutement, selon 69 % des répondants, mais aussi des formations, des compétences et de la gestion de l'emploi (67 %).

 

La fonction RH devient essentielle

 

Sur le plan de l'accompagnement des salariés, 82 % des DHR interrogés considèrent capital de savoir attirer, retenir et favoriser l'épanouissement des salariés tandis qu'en matière de RSE, la qualité de vie au travail (89 %) fait figure d'enjeu majeur, loin devant l'égalité femmes/hommes (72 %) et la non-discrimination au travail (61 %). Enfin, 88 % du panel fait de la maîtrise des coûts un sujet prioritaire contre 54 % pour la diminution des coûts.

 

"Dans un environnement en mutation rapide, notamment grâce au digital, le rôle de la fonction RH est devenue une fonction essentielle pour mener à bien les projets de transformation. Ce baromètre permet de prendre la mesure de l’impact des évolutions culturelles, technologiques et réglementaires sur l’exercice de la fonction DRH", conclut Laurent Termignon, directeur de l’activité Talents et Rewards de Gras Savoye Willis Towers Watson.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA confiant pour redresser la barre en Chine

Après trois années de baisse ayant conduit PSA a vendre "seulement" 387 000 véhicules en 2017 dans le pays, le groupe français dirigé en Chine par Carlos Gomes veut inverser la tendance dès cette

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page