Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Formation des jeunes : des effectifs orientés à la hausse

Des étudiants en formation au Garac, l'école nationale de la Profession, dans l'atelier de carrosserie avec leur enseignant.

Formation des jeunes : des effectifs orientés à la hausse

56155 jeunes en formation dans les services de l'automobile et de la mobilité : les effectifs à la rentrée 2016-2017 ont augmenté pour la deuxième année consécutive, notamment via l'alternance.

 

Pour la rentrée 2016-2017, on recensait donc 56155 jeunes en formation dans les différentes spécialités de la filière des services de l'automobile et de la mobilité. Parmi eux, les contrats en apprentissage font un bond de 9% avec 22000 apprentis, et on comptabilise aussi près de 3000 contrats de professionnalisation, soit au total près de 25000 alternants. Les jeunes ayant préparé un certificat de qualification professionnelle (CQP) bénéficient de la meilleure employabilité avec 88% d’insertion.

 

La majorité des effectifs en formation se situe dans la filière "Maintenance des véhicules particuliers" (59,8%), qui compte 33578 jeunes en formation, dont 42,8% en alternance. Ces effectifs ont progressé de 4,6% à la rentrée 2016. La filière "Carrosserie-Peinture" compte 12403 jeunes en formation (soit 22,1% des effectifs totaux), dont 48,2% en alternance. C’est la filière qui compte le plus grand nombre de jeunes en CAP et le plus grand nombre d’alternants, proportionnellement au nombre de jeunes inscrits dans la filière, l’expérience et l’acquisition du geste professionnel étant les plus importants. Après une forte chute, les effectifs sont repartis à la hausse à la rentrée 2016, à +4,4%. 

 

La filière maintenance des véhicules industriels compte 4808 jeunes en formation (8,6% des effectifs totaux), dont 42,9% en alternance. Compte tenu de l’évolution technologique de cette activité, les jeunes sont surtout formés au bac professionnel (70,4%) et au BTS (11,4%). Les effectifs ont progressé de 4% à la rentrée 2016. La filière maintenance des motocycles compte 3651 jeunes en formation (6,5% des effectifs totaux), dont 31,5% en alternance. Les effectifs en apprentissage ont été divisés par deux en dix ans… Toutefois, depuis deux ans, ils repartent à la hausse corrélativement à la reprise de l’emploi dans ce secteur d’activité.

 

"65% des apprentis sont en emploi sept mois après la fin de leur formation, contre 42,1% des jeunes formés en lycée professionnel. La filière maintenance des véhicules industriels offre les meilleures chances d’insertion quel que soit le mode de formation. Le certificat de qualification professionnelle (CQP), élaboré par la branche en réponse aux besoins des professionnels des services de l’automobile, est le meilleur dispositif pour s’insérer dans la branche : 88% des personnes formées en CQP ont trouvé un emploi. On note aussi que plus le diplôme est élevé, meilleure est l’insertion professionnelle : 88,8% des apprentis et 71,9% des lycéens de niveau BTS sont en emploi", conclut l'Anfa dans son communiqué.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page