S'abonner
Services

Plus qu’une Mini : une Mini !

Publié le 17 novembre 2006

Par David Paques
7 min de lecture
Cinq ans après avoir ressuscité, Mini revient aujourd'hui dans une nouvelle version. Cooper et Cooper S sont ainsi les premiers modèles à afficher le visage revisité de la petite anglaise, avant la One prévue l'an prochain. Un changement de fond sous une apparente stagnation qui passe aussi...
Cinq ans après avoir ressuscité, Mini revient aujourd'hui dans une nouvelle version. Cooper et Cooper S sont ainsi les premiers modèles à afficher le visage revisité de la petite anglaise, avant la One prévue l'an prochain. Un changement de fond sous une apparente stagnation qui passe aussi...
Cinq ans après avoir ressuscité, Mini revient aujourd'hui dans une nouvelle version. Cooper et Cooper S sont ainsi les premiers modèles à afficher le visage revisité de la petite anglaise, avant la One prévue l'an prochain. Un changement de fond sous une apparente stagnation qui passe aussi...
...et surtout par de nouvelles motorisations. "De l'original à l'original", voilà le maître mot qui a servi aux équipes de BMW pour donner naissance à une nouvelle génération de Mini. En laissant traîner notre regard de part et d'autre de ce dernier modèle, difficile pourtant de croire que 90 % des composants utilisés pour son élaboration sont nouveaux. Le pare-brise avant, les panneaux de toit, le système de freinage… voilà les quelques éléments que la nouvelle Mini préserve en effet de la précédente. Un arrière train plus courbé, des ouvertures de roues élargies pour donner davantage d'impression de dynamisme, des feux avant et arrière agrandis, quelques détails à peine visibles témoignent tout de même de l'évolution. A vrai dire, la réglementation en matière de choc piéton a contraint la marque à concevoir un espace plus important pour le bloc moteur. Ce qui explique notamment que cette Mini soit plus longue de 6 cm que le modèle de 2001. Les proportions ayant été conservées, Mini conserve donc l'harmonie de ses courbes. Les amateurs devraient donc s'y retrouver rapidement. Les amatrices également d'ailleurs. Précisons que Mini est, selon les pays, entre 60 et 70 % achetée par des femmes. L'obsession du patrimoine La nouvelle recette allemande de la petite anglaise est donc bel et bien conservatrice. L'usage du cercle, l'usage du chrome ou encore celui de la forme hexagonale pour la calandre peuvent en témoigner. Cette obsession du patrimoine transparaît en effet dans ce modèle. Et le mélange, lui, apparaît réussi. Car on ne peut se tromper quant à la[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle