S'abonner
Industrie

Synergies entre Montlhéry et Mortefontaine

Publié le 3 janvier 2012

Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
Trois ans après le rachat du CERAM par l’UTAC, Laurent Benoit, P-dg du groupe, réorganise sa direction en regroupant les activités commerciales techniques des deux sites de Montlhéry et de Mortefontaine.
Trois ans après le rachat du CERAM par l’UTAC, Laurent Benoit, P-dg du groupe, réorganise sa direction en regroupant les activités commerciales techniques des deux sites de Montlhéry et de Mortefontaine.
Trois ans après le rachat du CERAM par l’UTAC, Laurent Benoit, P-dg du groupe, réorganise sa direction en regroupant les activités commerciales techniques des deux sites de Montlhéry et de Mortefontaine.

C'est la complémentarité des deux circuits qui avait séduit l'UTAC en 2008, quand le Ceram s'est retrouvé en vente. Les deux sites, l’Autodrome de Linas-Montlhéry et le Circuit de Mortefontaine, constituent tout d'abord une complémentarité sur le plan géographique en couvrant le Nord et le Sud de l’Île-de-France.

D’autre part, sur le plan opérationnel, les synergies sont évidentes, puisque les deux sites sont spécialisés et reconnus pour leur approche en mat[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle