S'abonner
Distribution

Transakauto passe sous la direction générale de Blanche Rondeau

Publié le 19 juin 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
La franchise de vente de voitures d'occasion entre particuliers ouvre un nouveau chapitre. Le fondateur de Transakauto, Michaël Ledoux, a décidé de confier la direction générale de l'enseigne à Blanche Rondeau, nouvelle venue dans l'automobile.
Blanche Rondeau chez Transakauto.
Blanche Rondeau, directrice générale de Transakauto. ©Transakauto

Blanche Rondeau a été nommée directrice générale de Transakauto, la franchise spécialisée dans la vente de voitures d'occasion entre particuliers. À ce titre, elle prend factuellement la succession de Michaël Ledoux, le fondateur de l'enseigne qui compte autour d'une centaine d'agences en France.

 

Ce dernier a confirmé "lâcher les rênes de Transakauto", laissant toute latitude à Blanche Rondeau pour fixer un nouveau cap. "Nous allons fonctionner en binôme, explique-t-il au Journal de l'Automobile. Elle va prendre en charge toute la gestion opérationnelle et financière. Je serai le garant de l'esprit de l'entreprise, apportant mon expérience de l'automobile".

 

Le fondateur de Transakauto a fait le choix d'un profil non issu du sérail pour diriger l'enseigne, à l'image de certains des franchisés qui le rejoignent. En effet, diplômée d'Audencia en 2000 et de l'Essec depuis quelques semaines, Blanche Rondeau a précédemment évolué dans d'autres sphères. Elle a notamment été directrice commerciale Europe de X-TremEnterprise, puis directrice générale et des opérations d'EQ France, distributeur de produits cosmétiques.

 

Blanche Rondeau fait valoir d'autres arguments. Elle connaît un aspect du métier car elle a été franchisée Subway à Bordeaux entre 2010 et 2016. Elle a aussi dirigé l'équipe commerciale de Yooji, une foodtech pour laquelle elle a construit une stratégie valorisable auprès d'investisseurs et a cadré les accords avec les GMS.

 

"Elle a réalisé un premier audit de nos activités et elle a identifié des axes de progression pour gagner en profitabilité. Nous n'aurons donc pas dans l'idée de lever des fonds dans l'immédiat", rapporte Michaël Ledoux. Il explique que la nouvelle directrice générale a déjà bouclé son premier recrutement. Dans quelques jours, Transakauto intégrera une responsable du développement réseau. "Nous sommes en train de structurer Transakauto avec des pôles de compétences et cela constitue un gage de sérieux pour nos partenaires", décrypte le fondateur.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle