S'abonner
Distribution

Le VO devient réellement rentable

Publié le 30 avril 2004

Par Tanguy Merrien
2 min de lecture
L'an passé, 55 % des transactions de véhicules d'occasion se sont faites par l'intermédiaire d'un professionnel alors que, durant des années, ce marché était largement dominé par les ventes entre particuliers. Les professionnels ont su gagner la confiance de l'acheteur final grâce à une vraie structuration...
L'an passé, 55 % des transactions de véhicules d'occasion se sont faites par l'intermédiaire d'un professionnel alors que, durant des années, ce marché était largement dominé par les ventes entre particuliers. Les professionnels ont su gagner la confiance de l'acheteur final grâce à une vraie structuration...
L'an passé, 55 % des transactions de véhicules d'occasion se sont faites par l'intermédiaire d'un professionnel alors que, durant des années, ce marché était largement dominé par les ventes entre particuliers. Les professionnels ont su gagner la confiance de l'acheteur final grâce à une vraie structuration...
...de cette activité. Pour la première fois depuis 1996, le marché hexagonal du véhicule d'occasion a connu l'an dernier un recul de 2,6 %. Les experts attribuent cette légère baisse à une conjoncture économique peu porteuse. Certains expliquent ce déclin par les actions commerciales assez agressives sur les véhicules neufs menées par les [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle