S'abonner
Distribution

Le VO devient réellement rentable

Publié le 30 avril 2004

Par Tanguy Merrien
2 min de lecture
L'an passé, 55 % des transactions de véhicules d'occasion se sont faites par l'intermédiaire d'un professionnel alors que, durant des années, ce marché était largement dominé par les ventes entre particuliers. Les professionnels ont su gagner la confiance de l'acheteur final grâce à une vraie structuration...
L'an passé, 55 % des transactions de véhicules d'occasion se sont faites par l'intermédiaire d'un professionnel alors que, durant des années, ce marché était largement dominé par les ventes entre particuliers. Les professionnels ont su gagner la confiance de l'acheteur final grâce à une vraie structuration...

...de cette activité.

Pour la première fois depuis 1996, le marché hexagonal du véhicule d'occasion a connu l'an dernier un recul de 2,6 %. Les experts attribuent cette légère baisse à une conjoncture économique peu porteuse. Certains expliquent ce déclin par les actions commerciales assez agressives sur les véhicules neufs menées par les différents constructeurs. Ce sont les ventes entre particuliers qui semblent le plus pâtir de ce recul car les ventes faites par l'intermédiaire d'un professionnel progressent. Elles représentent aujourd'hui la majorité des transactions. En dépit de ces chiffres, l'activité VO mobilise de plus en plus l'attention des professionnels. Pour la grande majorité des distributeurs, le véhicule d'occasion est désormais vu et traité comme un centre de profit à part entière. Certains assurent même que, l'an dernier, cette activité a été plus rentable que la vente VN.

Une politique d'approvisionnement diversifiée

Le consommateur final se tourne de plus en plus vers les professionnels pour l'achat de son VO, ceci pour plusieurs raisons. Les prix proposés deviennent véritablement compétitifs et sont souvent similaires, voir dans certains cas plus intéressants, que ceux demandés par les particuliers. Les professionnels ont su conquérir la confiance des acheteurs grâce à une préparation sérieuse des véhicules et aux services annexes qui sont proposés. Parmi ces services, citons les diverses formules de financement, les garanties et l'assistance.
Les professionnels, distributeurs ou marchands VO, ont réussi à rendre cette activité rentable, notamment grâce à une politique d'approvisionnement diversifiée qui n'est plus uniquement, loin s'en faut, constituée de reprises.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle