S'abonner
Distribution

Clause d’essaimage : Travaux pratiques

Publié le 28 novembre 2003

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Alors que la clause d'essaimage n'entrera en vigueur qu'en octobre 2005, qu'est-ce qui empêche aujourd'hui un concessionnaire d'exposer des véhicules hors de sa zone, comme le font les revendeurs hors réseaux ? En pratique, pas grand-chose... Incroyable : ça bouge ! On savait que...
...la chasse aux contrats de concession disponibles était en cours depuis longtemps de la part des concessionnaires les plus dynamiques et les plus avisés. Parallèlement, on a vu certains concessionnaires ou groupes se désengager, pour des raisons diverses. Mais ce qui se passe à présent, en France et ailleurs, est la preuve que le message de la Commission européenne a été compris (et parfois interprété avec la volonté d'aller au-delà). Les constructeurs eux-mêmes, en tout cas certains d'entre eux, sortent peu à peu de leur immobilisme. S'agirait-il d'un embryon d'effet vertueux de la crise du marché européen, qui pousse vers une réduction rationnelle des coûts de distribution ? Peut-être, mais la contradiction reste évidente, pour la plupart des marques les plus affirmées, entre la nécessité de vendre moins cher et la volonté capricieuse de disposer de réseaux monomarques respectant des critères qualitatifs onéreux. Bien joué, petit ! Comme nous le prévoyions il y a maintenant quelques anné[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle