S'abonner
Distribution

Aramisauto propose la livraison en 24 heures

Publié le 6 mai 2021

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Après avoir lancé la livraison de véhicules en 48h en 2020, Aramisauto passe à la vitesse supérieure et promet, cette fois-ci, une livraison en 24 heures sur l'ensemble du territoire. Une première.
Aramisauto propose désormais la livraison en 24 heures.
Aramisauto propose désormais la livraison en 24 heures.

 

"22 % des Français estiment que l'achat d'une voiture neuve doit s'accompagner d'un délai de livraison rapide et ils le sont à 16 % lorsqu'il s'agit d'un véhicule d'occasion", indique Guillaume Limare, directeur markting d'Aramisauto.

 

Fort de ce constat, l'enseigne élargit son offre en proposant désormais la livrasion en 24 heures. Ce service inédit est disponible sur l'ensemble du territoire, à domicile ou dans l'une des 31 agences du réseau et sans coût supplémentaire.

 

Afin que le client puisse en bénéficier, la commande doit être finalisée en ligne avant 15 heures et le financement réalisé par Aramis. Le leader de la vente en ligne de voitures en France n'en est pas à son coup d'essai. Il avait déjà lancé l'année dernière la livraison en 48 heures. "Cette offre a été pour certains cliens un déclencheur d'achat", souligne Guillaume Limare. 

 

"Avec cette offre, nous voulons nous rapprocher de ce que propose Amazon et montrer que d'acheter une voiture en ligne est aussi facile que de commander un livre", poursuit-il. Pour mettre en place la livrasion en 24 heures, l'enseigne a revu sa logistique. "Reconditionné sur notre site de Donzère (26), le VO est acheminé par camion la nuit vers nos sites de distribution pour recevoir ensuite une préparation esthétique avant d'être livré au client", explique-t-il.

 

A lire aussi : Le groupe Aramis signe une belle année 2020

 

Pour les véhicules 0 km qui sont stockés sur plusieurs sites, le processus est le même. "Au delà de l'aspect logisitque, nous avons également travaillé sur la partie administrative afin que tous les documents soient édités dans les délais impartis", complète Guillaume Limare. Le prochain défi de l'enseigne est de pouvoir gagner du temps sur l'heure limite de commande.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle