S'abonner
Data Center

L'effet portefeuille joue en faveur du marché de l'occasion

Publié le 1 juin 2020

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le déconfinement a permis aux transactions de véhicules d'occasion de reprendre du rythme en mai 2020. Les dossiers en attente ont pu être finalisés et ont contribué à cumuler près de 321 000 reventes, atténuant l'effet d'inertie.
Les véhicules siglés Renault ont cumulé 64 991 transactions (-34,8 %),en mai 2020, contre 58 774 pour Peugeot (-33,8 %).
Les véhicules siglés Renault ont cumulé 64 991 transactions (-34,8 %),en mai 2020, contre 58 774 pour Peugeot (-33,8 %).
  Les professionnels en avaient le sentiment, les chiffres en ont donné la confirmation. Le marché des véhicules d'occasion a repris des couleurs. Selon les données statistiques de AAA Data, les services administratifs ont enregistré 320 989 changements de cartes grises durant la période, soit 33,6 % de moins qu'en mai 2019. Après un mois d'avril d'arrêt pratiquement total, il y a mati&egrav[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle