S'abonner
Constructeurs

“US Go home”

Publié le 3 février 2006

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
Même sur fond de crise, les américains conservent le goût du show, de la mise en scène et de l'assurance. Ce fut encore le cas à Detroit. Certains s'esbaudissent devant cette force de conviction inébranlable, d'autres jugent ce positivisme inconvenant quand les emplois sont...
Même sur fond de crise, les américains conservent le goût du show, de la mise en scène et de l'assurance. Ce fut encore le cas à Detroit. Certains s'esbaudissent devant cette force de conviction inébranlable, d'autres jugent ce positivisme inconvenant quand les emplois sont...
Même sur fond de crise, les américains conservent le goût du show, de la mise en scène et de l'assurance. Ce fut encore le cas à Detroit. Certains s'esbaudissent devant cette force de conviction inébranlable, d'autres jugent ce positivisme inconvenant quand les emplois sont...
...supprimés par milliers. C'est selon... Au-delà du strass, le Salon de Detroit a surtout confirmé l'affaissement des constructeurs américains sur leur marché domestique. General Motors enregistre un recul de 4 % en 2005, Ford peine (- 4,9 %). Alors que ces deux groupes ont consenti des remises historiques à tour de bras... Si le groupe Chrysler redresse un peu la tête (+ 5 %), on[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle