S'abonner
Constructeurs

Une cinquantenaire très véloce

Publié le 19 juin 2012

Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
Alfa Romeo célèbre cette année les 50 ans d'un de ses modèles les plus populaires, la Giulia, née en 1962. Les clubs de la marque pourront la fêter en de multiples occasions d'ici la fin de l'année.
L'Alfa Romeo Giulia a marqué de son empreinte l'automobile italienne des années 60 et 70.

Prenant la suite de la Giulietta en juin 1962, l'Alfa Romeo Giulia est une berline à tempérament sportif qui intègre tous les gènes de la marque italienne. La berline à laquelle elle succède a relevé la marque de Milan, en permettant au plus grand nombre d'Italiens d'accéder à une voiture à la fois familiale et sportive.

La Giulia reprend les canons esthétiques de son époque, avec une surface vitrée généreuse, des formes carrées ponctuées de découpes apportant une forte personnalité, sportive et élégante. Les motorisations sont fidèles à la tradition Alfa Romeo. Le double arbre à cames en tête de la Giulietta voit sa cylindrée portée à 1 600 cm3 et la puissance ressort à 92 ch, une performance pour l'époque. Le freinage est confié à 4 disques et la suspension est à double triangulation à l'avant et essieu rigide à l'arrière. Cela en fait une des berlines routières les plus performantes de l'époque.

Elle va d'ailleurs assurer à la firme milanaise une présence sportive sur tous les circuits et en épreuves de régularité routière aux mains des meilleurs pilotes. La TI Super allégée de 100 kg et dotée d'un moteur de 112 ch, assemblée à 501 exemplaires, assure son aura. De nombreuses versions vont enrichir la gamme jusqu'à 1978, dont les élégants coupés Sprint Bertone et les cabriolets Spider Duetto, sans oublier les châssis spéciaux TZ et TZ2 Zagato construits uniquement pour la course (1963 et 1965).

La Giulia est restée pendant de nombreuses années un symbole de la marque Alfa Romeo, faisant oublier les prestigieuses sportives de luxe fabriquées à Portello pendant la première moitié du siècle. C'est d'ailleurs une nouvelle usine, à Arese, que la Giulia inaugure. Pendant sa carrière, 925 000 exemplaires de la Giulia ont été commercialisés. 

Les afficionados de la Giulia se retrouveront sur le circuit de Balocco (le circuit Alfa Romeo près de Milan) le 24 juin prochain lors d'un rassemblement international. En France, deux événements sont prévus : les 30 juin et 1er  juillet en Auvergne (Club Alfa Romeo France) et à Monthléry le 13 octobre (Alfa Classic Club de France).
 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle