S'abonner
Constructeurs

Trophée Andros : Jean-Philippe Dayraut en dauphin !

Publié le 11 février 2005

Par Marc David
< 1 min de lecture
Si l'affaire "était dans le sac" pour Yvan Muller et sa Kia Rio dès l'épreuve de Serre-Chevalier, la finale de Super-Besse s'avérait prometteuse avec en point de mire l'attribution des deux autres marches du podium. Mais de miracle il n'y eut point ! Arrivé dans la station auvergnate...
Si l'affaire "était dans le sac" pour Yvan Muller et sa Kia Rio dès l'épreuve de Serre-Chevalier, la finale de Super-Besse s'avérait prometteuse avec en point de mire l'attribution des deux autres marches du podium. Mais de miracle il n'y eut point ! Arrivé dans la station auvergnate...
Si l'affaire "était dans le sac" pour Yvan Muller et sa Kia Rio dès l'épreuve de Serre-Chevalier, la finale de Super-Besse s'avérait prometteuse avec en point de mire l'attribution des deux autres marches du podium. Mais de miracle il n'y eut point ! Arrivé dans la station auvergnate...
...avec une certaine marge sur Alain Prost, le Toulousain Jean-Philippe Dayraut a fait tout ce qu'il fallait pour se mettre à l'abri d'un éventuel retour du quadruple champion du monde de F1, s'adjugeant brillamment la première[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle