S'abonner
Constructeurs

Smart : Les Etats-Unis en 2007 ?

Publié le 24 juin 2005

Par Frédéric Marty
2 min de lecture
La firme aux petits véhicules urbains réfléchit depuis plusieurs mois à une implantation au pays de l'oncle Sam. Encouragé par le recul des "trucks" et l'expansion des motorisations Diesel, Smart perçoit de réelles perspectives pour ses voitures, notamment dans leur version CDI. Le bon début...

...de la Fortwo au Canada plaide également en faveur de ce projet. "Lors des Salons de Detroit ou Chicago, les réactions des médias, des professionnels et du public américain ont été très favorables à nos voitures", confirme Anders Sundt Jensen, le vice-président de la marque, en ajoutant immédiatement que "ce marché nous intéresse, mais nous ne pouvons y commercialiser notre Fortwo puisqu'elle ne répond pas aux normes en vigueur aux Etats-Unis. Seule sa remplaçante répondra aux critères exigés par l'administration américaine. Une commercialisation deviendra donc possible, mais seulement si nous sommes assurés de gagner de l'argent. Dans le cas contraire, nous n'entrerons pas sur ce marché. Cela dépendra donc essentiellement du taux de change et du niveau des remises consenties sur les voitures". Dès 2007, année de lancement de la nouvelle Fortwo, Smart aura la possibilité d'aborder le marché américain si les facteurs mentionnés par son vice-président sont favorables. La récente déclaration de la société californienne ZAP annonçant une commande de 2 milliards de dollars n'a donc aucune base concrète. Comme l'explique Anders Sundt Jensen, "nous avons écouté les propositions de ZAP, mais nous ne traitons qu'avec la certitude d'être payés, ce qui n'était pas le cas avec cette compagnie. Nous avons donc décidé de ne mener aucune affaire, aujourd'hui comme dans l'avenir, avec ZAP".

Frédéric Marty

Voir aussi :

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle