S'abonner
Constructeurs

“Mini est un état d’esprit”

Publié le 28 septembre 2007

Par Tanguy Merrien
7 min de lecture
Mini cultive sa différence. Depuis toujours. La citadine joue sur une communication décalée, très ciblée. La marque Mini s'est toujours positionnée en tant que produit d'exception. Mais Mini n'est pas un effet de mode. En jouant sur la...

                Mini cultive sa différence. Depuis toujours. La citadine joue sur une communication décalée, très ciblée. La marque Mini s'est toujours positionnée en tant que produit d'exception. Mais Mini n'est pas un effet de mode. En jouant sur la...
Mini cultive sa différence. Depuis toujours. La citadine joue sur une communication décalée, très ciblée. La marque Mini s'est toujours positionnée en tant que produit d'exception. Mais Mini n'est pas un effet de mode. En jouant sur la...
...différenciation, elle a bel et bien trouvé sa place. Forte de ce positionnement, la marque s'est fixée de nouveaux objectifs. Tout d'abord, le développement d'une gamme complète (Mini Hatch Coupé, cabriolet et Mini Clubman, prévue en fin d'année (Voir page 44). Ensuite, la reconnaissance de ses pairs en tant que marque à part entière. Le réseau de distribution, actuellement constitué de concessionnaires bi-marques (BMW et Mini) sera donc composé, au 1er octobre 2008, de showrooms exclusifs. "Les concessionnaires devront investir, indique Emmanuel Bret, directeur de la marque Mini, à condition que leur rentabilité soit assurée. Notre volonté est la suivante : de l'exclusivité, de la rentabilité et du volume pour notre réseau. Nous ne  voulons pas que des concessionnaires prennent des risques inutiles et mettent en péril leur activité globale. Par conséquent, si ces conditions ne sont pas réunies, certains n'auront pas Mini. Nous avons besoin d'investisseurs solides qui pourront accompgner la forte croissance de la marque (16 000 immatriculations cette année). Nous nous appuierons sur les lancements de produits et sur la progression constante de nos ventes". Le goût de la différenceMini joue depuis le départ sur la différenciation. Le meilleur exemple vient de la Mini Box, le concept de show-room initié cette année, qui doit voir le jour en 2008. Celui-ci doit faire 200 m2 au minimum. Il est noir de l'extérieur, carrelages semblables à l'intérieur, les voitures se plaçant dans un écrin. Le ton est donné. Mini Box doit être la référence absolue. "Mini est une marque jeune, précurseur de tendances. Bien plus qu'une marque automobile, Mini est un état d'esprit". Alors, afin de conserver cet univers et cette personnalité, elle actionne tous les leviers néces[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle