S'abonner
Constructeurs

Marc Lechantre, PSA : "Spoticar va unifier et apporter de l'efficience au VO"

Publié le 15 mai 2019

Par Gredy Raffin
9 min de lecture
Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente PSA. Le groupe va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie avec Marc Lechantre, le directeur de la division VO.
La concession de Deauville (14) fait partie des quatre sites de test du label Spoticar.
La concession de Deauville (14) fait partie des quatre sites de test du label Spoticar.
  Dans le groupe PSA, il existait huit labels VO. A partir de ce 15 mai, le constructeur n'en conservera simplement que deux. Il y aura toujours DS Certified, jugé nécessaire à la construction de la marque premium, et Spoticar, la grande nouveauté. Une approche de dualité que d'aucuns compareraient à celle du groupe Volkswagen, qui a conjugué les effets de Das Welt Auto pour les trois marques généralistes à ceux d'Occasion :Plus pour Audi. Un basculement stratégique au sein de la maison française qui mérite bien quelques précisions.   Pourquoi avoir décidé de lancer Spoticar ? ML. Nous le faisons pour deux raisons. La première est liée aux comportements des clients. Certains entament leur recherche de VO en ayant une marque en tête. Ils tapent, par exemple "Citroën d'occasion" et atterrissent sur le site Citroën Select. Mais une large partie des consommateurs n'ont aucune idée car la marque est un critère qui apparait après le prix et le kilométrage. En tapant "monospace d'occasion", ils ont peu de chance d'arriver sur nos pages internet. Notre changement va nous permettre de capter cette majorité en navigation sur le web. Spoticar est un outil de conquête.   Quelle est l'autre raison ? ML. L'autre enjeu relève de la transformation des affaires, entre multimarquisme protéiforme et volonté de maitrise des coûts. Nous comprenons que pour un distributeur multimarque, il y a une perte d'efficacité et de moyens financiers à animer plusieurs labels aux règles diverses. Spoticar va unifier et apporter de l'efficience. Cette réflexion a été engagée depuis longtemps et il fallait franchir des étapes pour apporter ce nouveau label VO.   Sur le plan géographique, quel périmètre avez-vous défini ? ML. Nous allons commencer par la France et voulons couvrir le G11 durant l'année 2019. On travaille à l'implémenter dans d'autres régions qui ont des besoins croissants sur le segment du VO. Je trouve que le métier de l'occasion est intéressant par la richesse des opportunités qu'il offre. Nous en faisons un relai de croissance chez PS[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle