S'abonner
Constructeurs

Le Mondial de Leipzig

Publié le 18 avril 2008

Par Frédéric Richard
7 min de lecture
Depuis 18 ans, AMI se pose en événement incontournable de l'automobile pour l'Europe centrale. Loin des affres de Genève et de Paris, le Salon de Leipzig fut, cette année encore, le lieu en vue de l'ex-Allemagne de l'Est, pendant quelques jours…Du...
...5 au 13 avril 2008 dernier en Allemagne, s'est tenu le Salon automobile de Leipzig, près de Berlin et non loin de la frontière polonaise. Ce show, qu'on pourrait qualifier de "petit Genève" est un beau Salon, accessible, présentant l´avantage d´être encore - relativement - peu fréquenté, tout en accueillant quasiment toutes les nouveautés déjà présentées à Genève, quelques semaines plus tôt. Auto Mobil International (AMI) est le plus important Salon automobile d'Europe Centrale, durant lequel plus de 50 constructeurs et 470 exposants européens et internationaux présentent leurs modèles sur près de 120 000 m2. AMI se place donc en carrefour annuel de l'automobile pour l'ensemble de la population des pays de l'Est, qui y voit une occasion unique de repérer leur futur achat. En 2007, plus de la moitié des visiteurs ont parcouru plus de 100 km pour se rendre à Leipzig, ce qui en dit long sur la "zone de chalandise" du Salon. D'ailleurs, 55 % des visiteurs professionnels et 76 % des visiteurs grand public ne se rendent à aucun autre Salon de la branche en Allemagne. Quant à l'exposition elle-même, il est vrai que les véritables premières mondiales ou même européennes ne concernent en général, que des innovations mineures, ou des nouvelles motorisations. En gros, AMI ressemble un peu à la session de rattrapage de Genève pour les professionnels, mais constitue, en revanche, un véritable événement pour l'ensemble des pays de l'Est de l'Europe. Pour preuve, cette année, les organisateurs attendaient près de 300 000 visiteurs, originaires de 33 pays, dont 20 000 de Pologne et de République tchèque. Des chiffres qui font sourire les organisateurs du Mondial de Paris, mais qui, ramenés à la situation géographique, forcent le respect.C[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle