S'abonner
Constructeurs

Le gouvernement renforce son soutien à la filière automobile

Publié le 26 avril 2021

Par Catherine Leroy
6 min de lecture
La mutation qui secoue l'industrie automobile, entre normes environnementales et crise sanitaire, oblige le gouvernement à renforcer sa copie du contrat stratégique de filière. Bonus pour les utilitaires, aides à la relocalisation, accompagnement des salariés sont au programme.
De gauche à droite : Luc Chatel (président de la PFA), Elisabeth Borne (ministre du Travail), Bruno Le Maire (ministre de l'Economie), Agnès Pannier-Runacher (ministre de l'Industrie) et Jean-Baptiste Djebarri (ministre des Transports), à l'issue du comité stratégique de filière, le 26 avril 2021.
De gauche à droite : Luc Chatel (président de la PFA), Elisabeth Borne (ministre du Travail), Bruno Le Maire (ministre de l'Economie), Agnès Pannier-Runacher (ministre de l'Industrie) et Jean-Baptiste Djebarri (ministre des Transports), à l'issue du comité stratégique de filière, le 26 avril 2021.

 

Transition énergétique, innovation, relocalisation, formation : le comité stratégique de la filière automobile qui s’est réuni ce 26 avril 2021 autour des ministres de l’Economie, du Travail et de la Transition écologique vient de décider d’un avenant au contrat de filière signé en 2018 et qui court jusqu’en 2021. "C’est un rendez-vous majeur pour la filière automobile durement touchée par la crise et par la transformation de l’industrie. Je[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle