S'abonner
Constructeurs

L’auto fait son show

Publié le 17 septembre 2004

Par Frédéric Marty
4 min de lecture
Comme chaque année paire, Paris relaie Francfort pour accueillir le ban et l'arrière-ban de l'industrie automobile. Avec une soixantaine de premières mondiales annoncées, le rendez-vous de la Porte de Versailles pourrait offrir aux constructeurs des lendemains qui chantent dans un marché français...
Comme chaque année paire, Paris relaie Francfort pour accueillir le ban et l'arrière-ban de l'industrie automobile. Avec une soixantaine de premières mondiales annoncées, le rendez-vous de la Porte de Versailles pourrait offrir aux constructeurs des lendemains qui chantent dans un marché français...
Comme chaque année paire, Paris relaie Francfort pour accueillir le ban et l'arrière-ban de l'industrie automobile. Avec une soixantaine de premières mondiales annoncées, le rendez-vous de la Porte de Versailles pourrait offrir aux constructeurs des lendemains qui chantent dans un marché français...

...plutôt timide.

Que de chemin parcouru pour le Salon parisien depuis l'édition inaugurale de 1898 sur la terrasse du jardin des Tuileries : 140 000 curieux s'étaient alors déplacés pour voir de drôles de machines roulantes présentées par 232 exposants qui avaient dû subir comme test un trajet Paris-Versailles avant de passer les portes de cette première exposition. Cent six ans plus tard, le Salon de l'automobile devenu Mondial de l'automobile se place au premier rang international en termes de fréquentation avec près d'un million et demi de visiteurs et voit na[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle