S'abonner
Constructeurs

La R25 de l'espoir !

Publié le 11 février 2005

Par Marc David
6 min de lecture
Nettement plus aboutie que la monoplace de 2004, la nouvelle R25 devrait permettre à Renault de poursuivre son ascension sur la scène des Grands Prix. Le fait que Renault ait choisi de présenter sa nouvelle R25 à Monaco n'a sans doute aucune corrélation avec la seule et unique victoire...
...acquise en 2004 par la R24 (avec Jarno Trulli) dans les rues de la Principauté. Il faut plutôt y voir le désir du constructeur d'honorer son contrat par rapport à son sponsor principal, Mild Seven, la marque de Japan Tobacco… En revanche, de victoires, il en a tout de suite été question au Forum Grimaldi. Devant près de 600 représentants de la presse internationale et, entre autres, les partenaires de l'équipe, le président du Renault F1 Team, Patrick Faure, n'a pas caché ses ambitions : figurer dans le trio de tête en fin de saison afin de jouer le titre, y compris face à l'épouvantail Ferrari. "Pour cela, ce n'est pas un Grand Prix que nous voulons et devons remporter en 2005, mais des Grands Prix, souligne-t-il. Nous devons jouer la victoire de manière régulière. Depuis le retour de Renault à la F1, en 2002, nous avons fixé des objectifs ambitieux et, à chaque fois, nous les avons atteints. Nous pourrons une nouvelle fois honorer nos promesses." Et de tenir des propos relativement rassurants à ceux qui lui demandaient d'évoquer la position de Carlos Ghosn, futur président de la firme au losange : "Nous avons bien sûr évoqué longuement la Formule 1 ensemble. J'ignore où est née cette espèce de réputation dont il fait l'objet, celle d'être anti Formule [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle