S'abonner
Constructeurs

Jonathan Browning, vice-président pour les ventes, le marketing et l’après-vente de GM Europe

Publié le 28 mars 2008

Par David Paques
5 min de lecture
Si l'Ouest fait les volumes, la croissance est à l'Est et au centre de l'Europe. Loin des offres américaines, General Motors vient de vivre une année pleine sur le Vieux Continent. Loin d'être une consécration, cette réussite résonne...
...davantage comme une étape dans le déploiement de ses marques.Journal de l'Automobile. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur la bonne année 2007 de General Motors Europe ?Jonathan Browning. En 2007, nous avons été le constructeur qui a enregistré la plus grande croissance en Europe. Nous avons augmenté nos ventes européennes de 180 000 unités par rapport à 2006, ce qui nous a fait passer de la 5e à la 4e place. Ce sont de très belles performances qui prouvent que notre stratégie de marque porte ses fruits. Avec notamment une forte croissance dans les pays de l'Est en Europe centrale. C'est véritablement une année positive.JA. Quelle est précisément la part de l'Europe de l'Est dans vos ventes européennes ?JB. Le marché européen a été l'an dernier de 23 millions de véhicules. L'Europe de l'Ouest a représenté 17 millions de ces véhicules, l'Europe centrale 2,3 millions, et l'Europe de l'Est 3,6 millions. L'Europe de l'Ouest est donc la plus grosse partie du marché, où nous avons vendu l'an dernier 1,6 million de véhicules, mais clairement, notre croissance se situe au centre et à l'Est de l'Europe. Nous avons en effet écoulé 1,2 million de véhicules en Europe centrale et 1,3 million en Europe d[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle