S'abonner
Constructeurs

Innovations : Ce qui fait la C6

Publié le 27 janvier 2006

Par Frédéric Richard
7 min de lecture
Le haut de gamme de Citroën se voulait une vitrine technologique de la marque. Contrat rempli ! C6 est dotée du dernier cri en matière d'équipements. Inventaire. L'affichage tête haute (Nippon Seiki) C6...
Le haut de gamme de Citroën se voulait une vitrine technologique de la marque. Contrat rempli ! C6 est dotée du dernier cri en matière d'équipements. Inventaire.


L'affichage tête haute (Nippon Seiki) 
C6...
Le haut de gamme de Citroën se voulait une vitrine technologique de la marque. Contrat rempli ! C6 est dotée du dernier cri en matière d'équipements. Inventaire. L'affichage tête haute (Nippon Seiki) C6...
...est la première berline française équipée de l'affichage tête haute, fabriqué par le même équipementier que celui de la Corvette. Une nouvelle conception du poste de conduite a permis d'intégrer, dès la conception, un système permettant de visionner, au-delà du pare-brise, des informations comme la vitesse ou la navigation. Cet affichage "tête haute", permet, comme son nom l'indique, d'éviter au conducteur de quitter la route des yeux pour consulter son tableau de bord. Sur C6, on peut également choisir les informations à afficher, ainsi que la hauteur de projection, pour un meilleur confort. L'affichage tête haute apporte une contribution notable en matière de sécurité, grâce à une lecture directe et une assimilation plus rapide des indications. Ainsi, il est établi que le gain mesuré est de 0,5 seconde si l'on prend en considération les temps de détournement de regard et d'adaptation de la vue. Mais comment ça marche ? Le système d'affichage tête haute est basé sur la mise en œuvre d'une chaîne optique complexe, associée à un pare-brise doté d'un intercalaire spécifique, mis au point par Solutia. Concrètement, à partir d'un projecteur intégré dans le tableau de bord, une image virtuelle est projetée sur le pare-brise, après plusieurs renvois successifs sur des miroirs. Cette image virtuelle vient s'inscrire à une distance d'environ 2 mètres dans le champ de vision du conducteur. Et pour que les données projetées soient parfaitement nettes, la zone de projection (le pare-brise) a été minutieusement étudiée. Entre les deux couches de verre constituant le pare-[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle