S'abonner
Constructeurs

Happy Birthday Giulietta !

Publié le 27 février 2004

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
La collaboration entre Alfa Romeo et le designer Bertone ne date pas du Coupé GT apparu en janvier dernier. Il y a 50 ans, la Giulietta arborait déjà la griffe du designer italien, comme la 2000 Sportiva, un modèle unique. En association avec les passionnés du Club Alfa Romeo de France,...

...la marque italienne fête les 50 ans de la Giulietta. Un nom que l'on doit à l'épouse du poète Leonardo Sinisgalli, Mme De Cousandier. Cette anecdote mise à part, la Giulietta dessinée par Nuccio Bertone fut présentée à la presse en mai 1954 dans l'usine historique du Portello, mais elle fera ses véritables débuts au Salon de Turin la même année. Et quels débuts ! Alfa, prudent, avait commandé au designer turinois seulement 1 000 exemplaires, mais sur le seul Salon de Turin 700 commandes ont été prises. Une des premières conséquences de ce succès a été de faire de Bertone un constructeur à part entière. Le déroulement de ce projet a fait ensuite prendre conscience à l'état major d'Alfa Romeo que la collaboration avec des designers externes n'était pas une mauvaise chose. D'autant plus qu'à cette période, Alfa voulait consolider ses succès sportifs en augmentant ses volumes de ventes. La Giulietta coupé sera la première pierre de cet édifice. Ce coupé dessiné par Bertone sera produit de 1954 à 1965 à plus de 37 000 unités. Dès 1955, Alfa lance la berline dessinée par ses soins. Une version spider apparaîtra même cette année-là grâce au coup de crayon de Pininfarina. La Giulia Sprint, ici exposée, apparaîtra en 1962. Même Zagato fit une version de cette Giulietta baptisée SZ qui sera produite à 217 exemplaires entre 1960 et 1962. Une Giulietta story qui s'étend donc de 1954 à 1965 et qui est synonyme de plus de 196 000 unités vendues. Le Salon de Turin de 1954 était aussi l'occasion pour Alfa Romeo de présenter la 2000 Sportiva, un prototype dessiné par Franca Scaglione, alors designer chez Bertone. Comme pour les BAT 5 et BAT 7 qu'il avait déjà dessinés, la 2000 Sportiva repose sur le châssis de la berline 1900, comme les cinq Disco Volante de 1952 d'ailleurs. Sous l'impulsion de Rodolfo Hruska, ce prototype devait devenir "un coupé sportif de haute lignée" capable de courir dans la catégorie Sport de moins de 2 litres. Bertone construira 4 voitures, 2 coupés et 2 spiders. Le premier coupé assemblé est celui de couleur grise que l'on a pu voir à Rétromobile, le second est rouge mais avec quelques différences tels un arrière plus arrondi et des prises d'air avant circulaires à la place des ouïes verticales. On peut donc les considérer comme des modèles uniques. Le gris demeure la propriété d'Alfa Romeo, le second appartient à un collectionneur suisse. Quant aux deux spiders, si le musée de la marque en détient un à Arese, le deuxième a disparu de la circulation. Avis aux collectionneurs !

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle