S'abonner
Constructeurs

GM : La fin de la spirale infernale ?

Publié le 31 mars 2006

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Après la réévaluation de ses pertes, encore plus importantes qu'attendues, GM voit peut être le ciel s'éclaircir un peu suite à l'accord signé avec Delphi et le syndicat UAW puis la vente de 78 % de GMAC Commercial Holding pour 9 milliards de dollars. Finalement l'année 2005 aura été...
Après la réévaluation de ses pertes, encore plus importantes qu'attendues, GM voit peut être le ciel s'éclaircir un peu suite à l'accord signé avec Delphi et le syndicat UAW puis la vente de 78 % de GMAC Commercial Holding pour 9 milliards de dollars. 
Finalement l'année 2005 aura été...
Après la réévaluation de ses pertes, encore plus importantes qu'attendues, GM voit peut être le ciel s'éclaircir un peu suite à l'accord signé avec Delphi et le syndicat UAW puis la vente de 78 % de GMAC Commercial Holding pour 9 milliards de dollars. Finalement l'année 2005 aura été...
...pire que prévue ! Le déficit est de 10,6 milliards de dollars au lieu des 8,6 milliards annoncés en janvier dernier. Deux milliards supplémentaires, en raison de coûts de restructuration plus importants que prévus. En effet, la provision liée aux fermetures d'usines atteint désormais 1,7 milliard de $ alors qu'en janvier dernier, GM avait tablé sur 1,3 milliard. Pour ailleurs, le constructeur a du également réévaluer son exposition financière à la faillite de Delphi. Sa contribution au financement des prestations sociales des employés de son ancienne filiale est passée de 2,3 à 3,6 milliards de dollars. GM estime que le coût total de son implication avec Delphi p[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle