S'abonner
Constructeurs

... et Alfa Romeo cible désormais les professionnels

Publié le 15 juillet 2011

Par Armindo Dias
3 min de lecture
Sur 2011, la marque souhaite que les professionnels participent à son volume global de ventes à hauteur de 35 %. Pour ce faire, elle mise notamment sur certaines versions de la MiTo et de la Giulietta.

Les professionnels font désormais partie des priorités d’Alfa Romeo. Sur l’exercice en cours, la marque souhaite en effet qu’ils participent à son volume de ventes global à environ 35 %. Alfa Romeo, qui s’attend à enregistrer 16 000 immatriculations en 2011 (13 015 en 2010 et 11 732 en 2009), considère que ses ventes à professionnels seront réalisées sur la période à 66 % via le réseau et à 34 % avec des ventes directes. Elles devraient par ailleurs être effectuées en LLD à hauteur de 21 %. “Nous nous attendons à ce qu’elles concernent la Giulietta à 68 % et la MiTo à 27 %”, précise Martine Dartevelle, directrice marketing de la division ventes entreprises du groupe Fiat. Il est vrai que ces deux modèles sont disponibles dans des versions susceptibles d’intéresser plus d’un professionnel. Pour preuve : la Giulietta 2,0 l JTDm 140 cv émet 119 grammes de CO2/km, consomme en cycle mixte 4,5 l/100 km et affiche une TVS de 476 euros (104 grammes de CO2/km, 4,0 l/100 km et 416 euros de TVS pour la MiTo 1,3 l JTDm 95 cv). Elle fait donc logiquement partie de la gamme de véhicules pour professionnels dénommée “Sélection Cercle Entreprises” et qui regroupe aujourd’hui 17 modèles et 24 versions des quatre marques du groupe Fiat. “La valeur résiduelle de la Giulietta sur 36 mois et 75 000 km est de 50 % et celle de la MiTo sur 36 mois et 60 000 km, de 53 %”, relève Martine Dartevelle.

9 000 immatriculations en six mois

Autant dire donc que la marque souhaite continuer à engranger des commandes auprès des professionnels, ces commandes étant appelées à augmenter d’autant plus rapidement que le mois de septembre devrait être marqué par le déploiement de la première opération dite “Les Matinales Entreprises” (une quarantaine de distributeurs réserveront un accueil personnalisé à tous les professionnels qui se rendront dans leurs points de vente). Tous marchés et tous modèles confondus, le début d’année a quoi qu’il en soit été très positif pour Alfa Romeo. La marque a comptabilisé un peu plus de 9 000 immatriculations au premier semestre, ce qui veut donc dire que son objectif 2011 devrait être aisément atteint. Sur la période allant de juin 2010 à juin 2011, elle a en outre enregistré 8 000 commandes de Giulietta (hors loueurs). “Sur les cinq premiers mois de l’année, nos immatriculations ont été réalisées auprès de particuliers à 78,2 %, de loueurs courte durée à 13,5 % et de flottes à 8,3 %”, indique Patrick Deschamps, le directeur de la marque Alfa Romeo en France. A la fin de l’année, la part des loueurs courte durée ne devrait plus être que de 8 %. Alfa Romeo s’attache aussi à maîtriser son marché VO et ses VR !

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle