S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Jochen Funk, directeur de Seat France : "Notre réseau est de nouveau bénéficiaire"

Publié le 2 mars 2007

Par Tanguy Merrien
9 min de lecture
Malgré les rumeurs et les doutes sur la gamme Seat, Jochen Funk dirigeant de la marque en France se veut rassurant et serein. Le réseau reprend des couleurs et les produits sont en passe de se développer. Journal de l'Automobile....
Malgré les rumeurs et les doutes sur la gamme Seat, Jochen Funk dirigeant de la marque en France se veut rassurant et serein. Le réseau reprend des couleurs et les produits sont en passe de se développer. 
Journal de l'Automobile....
Malgré les rumeurs et les doutes sur la gamme Seat, Jochen Funk dirigeant de la marque en France se veut rassurant et serein. Le réseau reprend des couleurs et les produits sont en passe de se développer. Journal de l'Automobile....
...Avec 35 005 unités vendues à + 6,92 %, Seat n'a pas démérité sur le marché français en 2006 puisqu'elle est aussi une des seules marques à progresser ? Jochen Funk. Nous avons en effet atteint l'objectif que nous nous étions fixé avec notre maison mère et le réseau. Nous l'avons même dépassé mais sans nous forcer. Notre mois de décembre a été bon, nos immatriculations ont été "naturelles". Au final, notre part de marché est de 1,75 %, un taux stable depuis une dizaine d'années pour la marque. Seule la période située entre 2001 et 2003 a été difficile pour nous. Depuis, nous avons su rebondir avec une nouvelle équipe. Au global, l'année 2006 a, c'est vrai, été une bonne année puisque Seat est la quatrième marque sur le marché français en termes de progression. JA. Les ambitions de la marque sont timides pour 2007, puisque vous espérez atteindre les 35 000 unités, pas plus. Pourquoi ? JF. Deux facteurs peuvent expliquer cette relative prudence quant aux ambitions pour l'année 2007. Le premier est un facteur externe dû aux élections présidentielles. Le comportement des clients est difficile à percevoir et nous ne saurons pas si le marché sera bon. Probablement entre 2 et 2,1 millions d'unités mais il ne serait pas judicieux de voir au-delà. Quand au second facteur, il concerne la marque Seat plus directement. 2007 devrait être pour notre marque une année de consolidation avant une offensive produit en 2008. Pour l'heure, nous travaillons avec la gamme actuelle avec un potentiel limité. Après un cycle de 6 ans, les Cordoba et Ibiza sont vieillissantes et il existe une inconnue quand à leurs ventes cette année. Nous allons d'ailleurs lancer la Cordoba Pulsion à un tarif de 11 000 euros pour en faire une offre type Logan. Mais, effectivement, notre pronostic de ventes pour l'année 2007 reste prudent tout en sachant que nous avons un bon potentiel. JA. Lorsqu'on s'arrête sur les ventes modèles par modèles de la marque, on s'aperçoit que trois modèles, l'Ibiza, la Leon et l'Altea constituent la gamme. N'est-ce pas risqué en cas de c[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle