S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Jean-Francois Pardé, directeur général du département Automobile de Suzuki : "La Swift est la clé de notre progression en France"

Publié le 17 décembre 2004

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
Avec les motorisations Diesel, Suzuki a su intensifier sa présence en France. A présent, la marque veut développer son image en berlines, et la Swift sera celle qui portera les couleurs de la marque au printemps prochain. Journal de l'Automobile....
Avec les motorisations Diesel, Suzuki a su intensifier sa présence en France. A présent, la marque veut développer son image en berlines, et la Swift sera celle qui portera les couleurs de la marque au printemps prochain. 
Journal de l'Automobile....
Avec les motorisations Diesel, Suzuki a su intensifier sa présence en France. A présent, la marque veut développer son image en berlines, et la Swift sera celle qui portera les couleurs de la marque au printemps prochain. Journal de l'Automobile....
...Vous êtes à la tête du département auto de Suzuki France depuis 2001. Pouvez-vous nous dire ce qui a changé depuis votre arrivée ? JEAN-FRANCOIS PARDE. Lors du Salon de Francfort en 2001, Suzuki a annoncé un plan, avec la volonté de progresser fortement sur le marché européen. Ce plan a d'abord été appliqué sur des véhicules existants, essentiellement au niveau de l'esthétique, de l'équipement et du développement des motorisations Diesel. Maintenant, nous allons commercialiser de nouveaux produits mieux adaptés aux goûts européens, ceci non uniquement pour l'Union européenne, mais pour tous les pays européens. Ce plan devrait nous permettre de passer de 210 000 à 320 000 véhicules à horizon 2007. JA. Votre prévision pour l'exercice 2004 était d'atteindre 19 000 unités VP + VU. Or, à la fin novembre, Suzuki totalise 17 295 immatriculations (VP + VU). Pensez-vous que votre objectif sera réalisé pour l'année 2004 ? J-F P. Nous sommes en hausse de 48 % en novembre, ce qui nous permet d'atteindre 0,91 % de pénétration au cumul des 11 premiers mois 2004. Nous devions finir l'année entre 18 800 et 19 000 unités VP + VU. Nous avons fait sur septembre-octobre un nombre record de commandes clients que nous sommes en train de livrer. En décembre, il nous reste 1 705 unités à réaliser. Le renouveau de la gamme a permis à Suzuki de se repositionner sur les marchés européens, dont la France. Du côté des motorisations Diesel, les lancements ont débuté avec le Grand Vitara 3/5 portes en avril 2003, l'Ignis en septembre 2003 et le Wagon R en fin d'année 2003. Nous avons poursuivi ce renouvellement en janvier dernier avec le XL7, en avril avec la Liana et en mai-juin avec le Jimny. Les mo[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle