S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Harry Salamon, directeur général Services de DaimlerChrysler France.

Publié le 26 janvier 2007

Par Alexandre Guillet
11 min de lecture
Nous fidélisons notre réseau en dépassant le simple prix et en intégrant la variable "temps consacré" Le département Pièces et Services doit remplir deux missions fondamentales : d'une part, la satisfaction du client dès que celui-ci quitte le showroom...
Nous fidélisons notre réseau en dépassant le simple prix et en intégrant la variable "temps consacré" 
Le département Pièces et Services doit remplir deux missions fondamentales : d'une part, la satisfaction du client dès que celui-ci quitte le showroom...
Nous fidélisons notre réseau en dépassant le simple prix et en intégrant la variable "temps consacré" Le département Pièces et Services doit remplir deux missions fondamentales : d'une part, la satisfaction du client dès que celui-ci quitte le showroom...

...avec son véhicule et d'autre part, l'apport commercial via la vente d'heures et de pièces. Avec sa courtoisie et son sens de l'analyse habituels, Harry Salamon nous fait visiter le temple de l'après-vente.

Journal de l'Automobile. Quel bilan dressez-vous de l'année écoulée sur le poste Pièces&Accessoires ?
Harry Salamon. 2006 a été une bonne année puisque nous avons progressé sur ce poste, toutes activités confondues. Nous avons ainsi enregistré une cro[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle