S'abonner
Constructeurs

Concept EQT : le nouveau ludospace de Mercedes-Benz

Publié le 11 mai 2021

Par
2 min de lecture
Le constructeur allemand Mercedes-Benz a annoncé la sortie de son ludospace EQT en 2022. Ce véhicule sera la déclinaison électrique du Classe T.
Mercedez-Benz a annoncé la sortie de son nouveau véhicule EQT.
Mercedez-Benz a annoncé la sortie de son nouveau véhicule EQT.

 

Après la sortie de son SUV électrique EQB en avril 2021, Mercedes-Benz Vans a dévoilé son nouveau ludospace ce lundi 10 mai. Le véhicule, nommé EQT, prolongera la gamme des EQ, les véhicules électriques des différentes gammes du constructeur.

 

Ce véhicule, d’une taille de 5 mètres et pouvant accueillir jusqu'à 7 personnes, allie un grand espace et un coffre large, tout en étant assez compact. Dessiné de manière épurée, l’EQT se veut attractif. "Il séduira les familles et tous les clients particuliers qui, quel que soit leur âge, apprécient les activités de loisir et ont besoin de beaucoup d'espace et d'une polyvalence maximale sans renoncer au style et au confort", explique Marcus Breitschwerdt, directeur mondial de Mercedes-Benz Vans. L'EQT est 100% électrique, mais le constructeur n'a pas encore fait part des capacités de la batterie et de l'autonomie.

 

A lire aussi : Daimler accélère sa stratégie sur l'électrique

 

La voiture comporte plusieurs éléments pratiques, comme les portes arrière coulissantes avec une ouverture très large donnant sur 5 places réparties sur 2 rangs, un système d’info-divertissement développé et complété par une intelligence artificielle. Des éléments extravagants sont disposés, comme un toit panoramique en forme de bouteille et un skateboard électrique, intégré au compartiment de chargement à double plancher.

 

Se différencier de Renault

 

Mercedes-Benz, avec ce nouveau ludospace, entend se différencier nettement du Renault Kangoo, développé sur la même plateforme et produit sur la même chaîne d’assemblage, à Maubeuge. La marque à l’étoile se doit de ne pas réitérer le flop de la génération précédente avec son Citan combi, un modèle jugé trop proche de son cousin français.

 

Pour l’EQT, le constructeur semble chercher à se démarquer notamment au niveau esthétique. On peut observer sa calandre, très marquée Mercedes-Benz. Le groupe vante aussi le confort, la polyvalence et l’élégance du véhicule, qui sortira courant 2022. Le constructeur désire assurer la pérennité de sa gamme de ludospace et surtout le développement de sa gamme de voitures électriques, dans un contexte de transition écologique. "Le Concept EQT donne une idée de la manière dont l'espace et la polyvalence maximale peuvent également être alliés au confort et à l'élégance dans le segment des ludospaces. Notre future Classe T peut véritablement tout faire et nous permettra d'attirer de nouveaux groupes de clients et de profiter d'une croissance durable", assure Marcus Breitschwerdt.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle