S'abonner
Constructeurs

Citroën : Coup de jeune

Publié le 29 février 2008

Par David Paques
4 min de lecture
De l'avis du réseau, la clientèle Citroën s'est considérablement rajeunie ces dernières années. Une réalité qui s'inscrit en définitive dans une mutation globale de la cible du constructeur. Plus jeune, celle-ci devient également, plus aisée, plus urbaine… et...
...plus branchée !En 2002, 42,7 % des acheteurs de véhicules Citroën avaient 65 ans et plus. Il y a six ans, il y a un siècle, il y a une éternité, serait-on tenté de dire. Car depuis, les choses ont bien évolué. "L'acheteur de Citroën n'est plus uniquement un senior nostalgique de la DS. La clientèle de la marque s'est largement diversifiée. Il est aujourd'hui bien plus difficile d'établir le portrait robot de l'acheteur", explique en effet Bertrand Schaming, ingénieur d'affaires du secteur automobile chez Acxiom, spécialiste du marketing direct. Aujourd'hui, l'image de la personne âgée au volant de sa CX, de sa BX ou de sa C5 première génération prend en effet du plomb dans l'aile. En 2006, cette proportion était descendue à 31,7 %, accusant une baisse de 25 %, au sein de la clientèle de la marque. Durant ces quatre années, c'est la seule catégorie d'âge à suivre cette tendance. Toutes les autres prennent en effet un peu plus d[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle