S'abonner
Constructeurs

Cayenne Diesel, VUL de luxe

Publié le 16 juillet 2010

Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Le nouveau Porsche Cayenne Diesel est désormais disponible dans sa version homologuée N1. Ce qui pourrait bien constituer un sérieux avantage pour les ventes aux entreprises, comme ce fut le cas pour l'Audi Q7…Rappelons...
...que cette homologation, issue d'une directive européenne, est applicable depuis le 1er mai 2009 et permet l'immatriculation d'un véhicule particulier 5 places avec une carte grise et une fiscalité proche de celle d'un véhicule utilitaire. Le véhicule N1 n'est alors plus soumis à la taxe sur les véhicules de sociétés (TVS). Il peut également s'amortir sans plafonnement, comme un VU, et ignorer le malus écologique ! Par ailleurs, le véhicule, présentant une puissance fiscale moindre, verra le coût de sa carte grise diminué. Autre avantage non négligeable, les véhicules de la catégorie N1 peuvent récupérer la TVA sur le carburant et selon les dispositions qui valent pour les VP. Soit une récupération de 80% de la TVA sur le gazole…

Cumulés, tous ces avantages permettent à une société qui s'équipe en Cayenne Diesel de gagner pas moins de 33 500 € par véhicule, durant sa période d'exploitation ! Les seuls inconvénients de l'homologation N1 se trouvent dans le coût de l'assurance (plus chère pour un VU) et dans la carte grise VU, qui grève la valeur résiduelle du véhicule.

Photo : Un Cayenne Diesel en N1 permet à une société de réduire la facture de 33 500 € sur l'ensemble de sa période d'exploitation.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle