S'abonner
Constructeurs

BMW Crescendo

Publié le 28 septembre 2007

Par Marc David
4 min de lecture
En progression constante depuis la création de sa propre écurie, BMW représente aujourd'hui la 3e force du plateau. Flash-back. En 2001, lors du GP de Saint-Marin disputé sur le circuit d'Imola, Ralf Schumacher...
...offre sa première victoire à BMW, dont le retour en Formule 1 une année auparavant est désormais étroitement lié à l'écurie de Frank Williams. Deux autres victoires suivront au Canada et en Allemagne, et le duo BMW-Williams terminera 3e du championnat du monde des Constructeurs derrière Ferrari et McLaren. En fait, l'alliance anglo-germanique semble sur orbite puisque, en dépit d'une seule victoire la saison suivante, elle termine vice-championne du monde des constructeurs derrière l'indéboulonnable Scuderia. Un rang qu'elle retrouve en 2003, avec quatre victoires (deux pour J.P. Montoya et deux pour R. Schumacher). Hélas, la "descente aux enfers" débute en 2004 avec un 4e rang chez les constructeurs (une seule victoire de Montoya au GP du Brésil), pour s'accentuer en 2005. Aucune victoire au compteur, résultat sanctionné par le 5e rang chez les constructeurs. Finalement, le bilan pour d[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle