S'abonner
Constructeurs

Alfa Romeo en route pour les Etats-Unis

Publié le 4 avril 2008

Par Pierre Millet
2 min de lecture
Absente des Etats-Unis depuis 1995, la filiale de Fiat, Alfa Romeo, pourrait remettre un pied dans le pays de l'Oncle Sam. En effet, l'administrateur délégué du groupe Fiat, Sergio Marchionne, s'est rapproché des trois constructeurs américains, GM, Ford...

...et Chrysler, afin de négocier un potentiel partenariat industriel, destiné à produire des Alfa Romeo ainsi que des utilitaires de la marque Iveco. Le marché américain, de par sa taille, compte parmi les premiers marchés automobiles mondiaux et a démontré, ces dernières années, qu'il pouvait encore absorber de nouveaux arrivants. La parité euros/dollars, qui limite la pertinence économique d'importer des voitures depuis l'Europe, a encouragé le groupe à envisager un tel partenariat. Sergio Marchionne a d'ailleurs déclaré, lors d'une interview au Financial Times, "Personne ne fera du profit aux Etats-Unis, en produisant en Europe. Il nous faut donc être présent sur place". Ainsi, le groupe turinois recherche activement un partenaire avec qui il pourrait lancer la production d'Alfa Romeo à l'horizon 2011 ou 2012. Pour amorcer l'arrivée de la marque sur le marché américain, le groupe est prêt à importer quelques modèles de la gamme Alfa Romeo et à supporter les pertes initiales. De plus, face au succès de la Mini aux Etats-Unis, où elle s'est vendue à 42 000 unités en 2007, Fiat souhaite exporter sa 500 outre-Atlantique. "Nous devons reproduire le phénomène Mini aux Etats-Unis", a annoncé Sergio Marchionne.

Photo : Sergio Marchionne cherche à nouer des partenariats industriels aux Etats Unis afin de relancer Alfa Romeo sur le marché américain.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle