Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le commerce automobile autorisé à ouvrir sur rendez-vous pendant le confinement

Les concessions des 16 départements confinés jusqu'au 17 avril 2021 peuvent ouvrir sur rendez-vous.

Le commerce automobile autorisé à ouvrir sur rendez-vous pendant le confinement

Le décret listant les activités autorisées à ouvrir dans les départements concernés par le confinement est paru, le vendredi 20 mars 2021. Les showrooms des concessions sont ouverts sur rendez-vous.

 

Le commerce automobile va pouvoir continuer durant le confinement imposé dans 16 départements français : Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines.

 

Suite au comité interministériel qui s'est déroulé vendredi 19 mars en fin de journée, le gouvernement autorise les concessions à accueillir du public uniquement sur rendez-vous. Le décret est paru ce 20 mars 2021 au Journal officiel

  

Cette demande émanait du CNPA, qui déjà lors du confinement le week-end dans le Pas-de-Calais et les Alpes Maritimes, avait proposé cette solution au gouvernement. Visiblement le ministère de l'Economie aurait appuyé cette solution afin de ne pas casser l'équilibre déjà fragile du marché automobile en France

 

"Le travail de pédagogie mené par le CNPA mais aussi le sérieux de la Profession ont permis de convaincre sur le fil le Gouvernement. Nos entreprises seront à la hauteur malgré toutes les difficultés d’un contexte instable, et sont aussi solidaires avec tous les commerces qui ne bénéficient pas de cette autorisation d’ouverture. Il faut rapidement redonner une perspective à tous les acteurs économiques dans leur ensemble, et, de ce point de vue, la politique sanitaire et économique la plus efficace, c’est le vaccin", a indiqué Xavier Horent, délégué général du CNPA.

 

A lire aussi : 45 000 entreprises de l'automobile à nouveau confinées

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vincent Cobée, Citroën :

Avec la C5X, Citroën signe son retour sur le segment des grandes berlines, quatre ans après l'avoir quitté. Produite en Chine, comme la DS9, la C5X sera commercialisée en Europe à l'automne 2021.

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

Seres, la marque chinoise appartenant à Dongfeng, poursuit son développement en France. Deux modèles électriques seront proposés en 2021 pour un objectif de 80 distributeurs sur le territoire.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page