Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
RCI Bank and Services, bouée de sauvetage de Renault en 2020

RCI Bank and Services a conclu 1,52 million de dossiers de financement en 2020.

RCI Bank and Services, bouée de sauvetage de Renault en 2020

La captive de Renault a tenu bon en 2020 avec un taux d’intervention en hausse et un résultat avant impôts dépassant le milliard d’euros. En 2021, RCI Bank and Services entend mettre l’accent sur le parcours d’achat digital et les offres d’abonnement.

 

Heureusement pour Renault, sa captive financière RCI Bank and Services a fait preuve de robustesse en 2020. L’un des rares motifs de satisfaction pour la marque au losange qui a perdu 8 milliards d’euros au cours du dernier exercice.

 

Si la crise sanitaire a plombé de 19,4 % les ventes de voitures dans les 36 pays où elle opère, RCI Bank and Services est parvenue à maintenir un bon niveau d’activité. A commencer par un taux d’intervention record de 47,5 % des immatriculations, contre 44,2 % en 2019. Sans surprise, c’est chez Renault que cet indicateur a été le plus élevé, atteignant 49 % (+3,8 points). La captive est montée à 48,7 % chez Dacia (+3,5 points) et 39,2 % chez Nissan (+1,8 point).

 

Le nombre total de dossiers de financements de véhicules a pour sa part terminé l’année en baisse de 15,5 %, à 1,52 million d’unités. Dans le détail, l’activité de financement de véhicules d’occasion a affiché un recul de 5,2 %, à 349 243 dossiers, et les financements de véhicules électriques, en l’occurrence de Zoe, ont atteint 49 434 unités, soit une hausse de 104 %. Quant à l’activité services, elle a été à l’origine de 4,6 millions de contrats en 2020, en baisse de 9,6 %. RCI Bank and Services a vendu 1,8 service pour chaque véhicule immatriculé par les marques de l’Alliance sur son périmètre d’intervention, contre 1,5 service en 2019.

 

Reprise dès juin 2020

 

"En dépit d’une forte baisse des immatriculations en 2020, RCI Bank and Services a maintenu ses actifs productifs moyens au niveau de 2019", se félicite João Leandro, le directeur général de l’entreprise. Il souligne notamment la reprise significative d’activité dès le mois de juin pour les différentes marques de l’Alliance.

 

En termes financiers, l’année 2020 s’est traduite par un recul du résultat avant impôts à 1 003 millions d’euros (1 327 millions en 2019), une baisse résultant principalement, selon la captive, de l’augmentation du coût du risque pour 176 millions d’euros, d’un effet de change négatif de 36 millions d’euros lié à la dévaluation du Real brésilien et du Peso argentin, et de la non-répétition des impacts positifs non récurrent liés à des cessions réalisées en 2019.

 

Lire aussi : Renault "Mobilizé" sur les mobilités

 

 

Place désormais à 2021 et aux développements à venir. Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault, annonce que "RCI Bank and Services mettra son expertise sur le financement automobile et la gestion des flottes au service de Mobilize", João Leandro évoquant de son côté des "parcours digitaux et des offres toujours plus flexibles" afin "de renforcer notre performance et notre soutien aux marques de l’Alliance".

 

La captive prévoit ainsi ce qu’elle appelle un parcours ultra-personnalisé au cours duquel les clients pourront débuter leur achat en ligne et le terminer en concession, ou bien le commencer en concession et le terminer en ligne. Une autre piste évoquée est le passage de la vente de voitures à la vente de kilomètres, grâce au développement d’offres basées sur l’usage et le principe de l’abonnement.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA dégage un solide bénéfice en 2020

Malgré un exercice 2020 compliqué, le groupe PSA a dégagé un bénéfice net supérieur à 2 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires se contracte de 18,7 % à 60,7 milliards d'euros, conséquence d'une

Volvo fait rimer électrique avec ventes en ligne

Le constructeur suédois, qui ne comptera que des modèles électriques dans sa gamme en 2030, veut les vendre en ligne mais pas de façon directe. Volvo souhaite une simplification du parcours d'achat

RGPD : cet avenant qui inquiète la distribution automobile

Les marques automobiles souhaitent ajouter un avenant aux contrats de distribution concernant les bases de données. Une volonté qui fait craindre le pire aux concessionnaires et notamment de se voir

Peugeot change d'identité de marque

Après un long travail sur la qualité des produits, Peugeot change aujourd'hui de charte graphique pour que son image soit au diapason. Les futurs modèles de la marque porteront un nouveau logo, comme

GPDA : CAR Avenue primé pour sa performance en Europe

Pour mieux découvrir les Grands Prix de la Distribution Automobile, le Journal de l'Automobile vous propose un éclairage sur les innovations récompensées et les groupes primés. Dans la catégorie

GPDA : Eden Auto est le Groupe de l'année 2020

Pour mieux découvrir les Grands Prix de la Distribution Automobile, le Journal de l'Automobile vous propose un éclairage sur les innovations récompensées et les groupes primés. Eden Auto reçoit le prix

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page