Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Une perte nette de plus d'un milliard d'euros pour Valeo en 2020

Les frais de R&D de Valeo ont augmenté de 9 %, à près de 1,7 milliard d'euros, soit 10,3 % du CA. Ils étaient de 8 % du CA, en 2019.

Une perte nette de plus d'un milliard d'euros pour Valeo en 2020

Le groupe Valeo a présenté son bilan 2020 marqué par les effets de la crise sanitaire. L'équipementier accuse une chute de chiffre d'affaires de 16 %, à 16,43 milliards d'euros, mais surtout une perte nette de plus d'un milliard d'euros.

 

Il n'y a pas eu de miracle malgré une fin d'année 2020 bien meilleure. Sous l'effet de la crise sanitaire, Valeo a présenté un bilan 2020 marqué par le recul de ses chiffres. Validé le 18 février 2021 par le conseil d'admiration, le rapport annuel fait état d'une baisse de 16 % du chiffre d'affaires global de l'entreprise, à 16,43 milliards d'euros. La branche 1ere monte a réalisé 13,81 milliards d'euros, soit aussi 16 % de moins qu'en 2019.

 

La marge brute de Valeo s'est établie à 2,15 milliards d'euros, en retrait de 38 % sur l'ensemble de l'année. Le groupe est pourtant parvenu à limiter la casse au second semestre avec un total de 9,38 milliards d'euros, soit 3 % en-dessous du niveau de 2019, sur ma même période. L'Ebitda qui s'est amélioré durant la seconde partie de l'année plonge néanmoins de 40 % à 1,5 milliard d'euros. L'équipementier affiche ainsi une perte nette de 1,089 milliard d'euros.

 

Lire aussi : Valeo s'engage pour une neutralité carbone

 

"Au second semestre 2020, notre Ebitda à 13,9 % du chiffre d'affaires, notre niveau record de cash flow libre de 1,34 milliard d'euros et la réduction de notre endettement à moins de 3 milliards d'euros avec un an d’avance par rapport à notre objectif, nous permettent d’avoir une situation financière assainie, a commenté Jacques Aschenbroich, le PDG du groupe. Plus que jamais, les choix stratégiques que nous avons faits ces dernières années se révèlent pertinents et nous rendent confiants dans notre capacité à surperformer le marché automobile mondial dans la durée et à améliorer nos marges, tout en étant prudents en 2021 en raison de la pénurie conjoncturelle de composants électroniques".

 

Rebond de 10 % en 2021 ?

 

Le rebond est attendu en 2021 dans les rangs de Valeo. Dans le scenario le plus ambitieux, celui qui intègre une perte de production au premier semestre, en raison de la pénurie des composants, l'équipementier table sur une croissance de 10 %. Le groupe entend maintenir son niveau de performance par rapport à la moyenne du marché et améliorer sa performance financière en dépit des perturbations d'approvisionnement et de la hausse du prix de certaines matières premières qui pourraient avoir un impact d'environ 80 millions d'euros.

 

Selon les estimations préliminaires, le chiffre d'affaires devrait s'établir entre 17,6 et 18,2 milliards d'euros, dont 14,9 à 15,5 milliards d'euros pour la seule division dédiée à la première monte. L'Ebitda doit retrouver un niveau proche de celui de 2019. Valeo table en effet sur un montant oscillant entre 2,25 et 2,45 milliards d'euros en fonction de la situation, soit entre 12,8 et 13,4 % du CA. Idem pour le free cash flow que l'équipementier attend entre 350 et 550 millions d'euros.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA dégage un solide bénéfice en 2020

Malgré un exercice 2020 compliqué, le groupe PSA a dégagé un bénéfice net supérieur à 2 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires se contracte de 18,7 % à 60,7 milliards d'euros, conséquence d'une

Volvo fait rimer électrique avec ventes en ligne

Le constructeur suédois, qui ne comptera que des modèles électriques dans sa gamme en 2030, veut les vendre en ligne mais pas de façon directe. Volvo souhaite une simplification du parcours d'achat

RGPD : cet avenant qui inquiète la distribution automobile

Les marques automobiles souhaitent ajouter un avenant aux contrats de distribution concernant les bases de données. Une volonté qui fait craindre le pire aux concessionnaires et notamment de se voir

Peugeot change d'identité de marque

Après un long travail sur la qualité des produits, Peugeot change aujourd'hui de charte graphique pour que son image soit au diapason. Les futurs modèles de la marque porteront un nouveau logo, comme

GPDA : CAR Avenue primé pour sa performance en Europe

Pour mieux découvrir les Grands Prix de la Distribution Automobile, le Journal de l'Automobile vous propose un éclairage sur les innovations récompensées et les groupes primés. Dans la catégorie

GPDA : Eden Auto est le Groupe de l'année 2020

Pour mieux découvrir les Grands Prix de la Distribution Automobile, le Journal de l'Automobile vous propose un éclairage sur les innovations récompensées et les groupes primés. Eden Auto reçoit le prix

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page