Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Nedey entre dans le réseau FCA

La nouvelle concession FCA du grooupe Nedey ouvre ses portes le week end du 10 octobre 2020.

Le groupe Nedey entre dans le réseau FCA

Le distributeur, historiquement attaché à PSA, est officiellement entré dans le réseau FCA le 1er octobre 2020. Première concrétisation de ce nouveau partenariat : l’inauguration du site de Valentigney (25), distribuant 5 marques du groupe italo-américain.

 

Nedey élargit ses perspectives. Jusqu’ici exclusivement distributeur des marques historiques du groupe PSA, Citroën, Peugeot et DS Automobiles, le groupe présidé par Valère Nedey et dirigé par Alain Pilarski, est officiellement devenu, le 1er octobre 2020, représentant du groupe FCA. Concrétisation de ce nouveau partenariat, l’ouverture, en ce weekend de journées portes ouvertes, de la concession flambant neuve de Valentigney, en périphérie de Montbéliard (25), distribuant les marques Fiat, Fiat Utilitaires, Abarth, Alfa Romeo et Jeep. L'opérateur est pour mémoire déjà installé de longue date dans la zone avec Peugeot et Citroën, constructeurs avec lesquels il s’octroie sur cette zone de chalandise des parts de marché significatives, de 34 % pour la marque au Lion et de 20 % pour celle aux chevrons.

 

Impossible de ne pas penser, à travers cette opération de croissance externe, au rapprochement PSA/FCA en cours. Pourtant, le groupe Nedey ambitionnait depuis deux ans déjà d’entrer dans le réseau en reprenant le garage Mercier, qui connaissait certaines difficultés. Soit bien avant l’annonce du mariage entre les deux groupes automobiles.

 

Si, à l’époque, FCA pressentait le rachat de l’affaire Mercier par un acteur local privilégié et déjà bien implanté, le groupe Hess, la mise a finalement été raflée par le groupe Nedey en mars dernier. "Il s’agit d’une opportunité locale pour cette affaire placée dans notre périmètre géographique de prédilection. Ce rachat n’est pas le fruit du rapprochement entre FCA et PSA, même si le positionnement actuel de FCA a pu jouer", souligne Alain Pilarski.

 

Alban Nedey aux commandes

 

Ce nouveau site FCA, placé à 3 km des sites Peugeot et Citroën, s’installe sur un lieu chargé d’histoire, où des affaires de différentes marques se sont succédées. D’abord agence Citroën, l’endroit a troqué son panneau pour celui d’un autre constructeur français, Renault, puis Opel. Le site est ensuite tombé entre les mains de Valère Nedey au début du nouveau millénaire, pour redevenir une agence Citroën, puis la succursale de l’une de ses concessions Peugeot. Le site fût finalement transformé en 2013 en agence de la marque au Lion, avant de trouver son destin actuel auprès de FCA.

 

Objectif annuel pour cette toute nouvelle affaire : 10,7 millions d'euros de chiffre d'affaires, 250 modèles d'occasion et 300 véhicules neufs, toutes marques confondues, soit le volume réalisé anciennement par le garage Mercier, qui ne distribuait toutefois pas la marque Jeep. Pour 2022, les projections amènent à 320 VN et 280 VO visés. Des volumes qui peuvent paraître confidentiels, mais raisonnables, compte tenu du travail à réaliser en termes de conquête. Les marques du groupe FCA ne sont en effet plus représentées depuis deux ans. Un challenge pour le directeur du site, Alban Nedey, 31 ans, fils ainé de Valère Nedey, déjà en charge du site Peugeot de Belfort (90). Il lui incombe également la gestion de la relation avec le groupe automobile FCA, sous l’égide du directeur général Alain Pilarski.

 

Retrouvez dans le prochain numéro du Journal de l’Automobile un reportage complet sur le groupe Nedey.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Malus au poids : l’amendement est paru

Le texte introduisant le malus au poids dans le projet de loi de finances 2021 vient d’être publié. Comme attendu, seront concernés, à partir de 2022, les véhicules de plus de 1 800 kg avec une pénalité

Renault a soigné son pricing au troisième trimestre 2020

En conjuguant les effets de la reprise des ventes en Europe et une politique commerciale plus vertueuse, le groupe Renault a redressé la barre au troisième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires s'établit

PSA se dote d’une business unit dédiée aux utilitaires légers

En France, une nouvelle direction en charge des VUL voit le jour chez PSA. Dirigée par Fayçal Hemia, elle doit permettre à Peugeot, Citroën et Opel de gagner des parts de marché en mobilisant les réseaux,

Ascom Invest (BymyCar) reprend les VTC Marcel

Selon nos informations, les VTC Marcel sont repris par Ascom, la holding de Jean-Louis Mosca, aussi connu pour être le président de BymyCar. Les tractations entre Renault et l'acquéreur ont été bouclées

Les constructeurs vont-ils échapper aux amendes sur le CO2 ?

L’association T&E estime que les constructeurs sont en passe d’atteindre leurs objectifs CO2 de 2020. Pas question de saluer les efforts consentis : T&E accuse les constructeurs de "petits arrangements"

Le véhicule électrique d'occasion aura son bonus

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports, a annoncé une prime de 1 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion et confirmé que le territoire français serait jalonné

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page