Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
EMVO 2020 : les usines de reconditionnement feront débat

Quatre nouveaux prix seront décernés après les échanges portant sur le sujet des centres de reconditionnement des VO.

EMVO 2020 : les usines de reconditionnement feront débat

Le 14 octobre 2020, le monde de l'occasion se réunira pour la 9e édition des EMVO. Cette année, l'enjeu des usines de préparation des véhicules de seconde main s'est imposé comme la thématique du débat qui animera une partie de l'événement.

 

L'an passé, les marchands et l'évolution de leur métier focalisaient l'attention. Le 14 octobre 2020, la 9e édition des EMVO se concentra sur un autre phénomène à observer de près, celui de la multiplication des centres de reconditionnement des véhicules d'occasion. Un sujet tiré par l'actualité quotidienne et par les nombreuses réflexions que mènent les professionnels, près de 10 ans après les concrétisations des groupes avant-gardistes.

 

Inscrivez-vous ici pour participer aux EMVO

 

Premier temps fort de la journée, cette conférence qui vise à donner des éléments de compréhension va être animée par un parterre de connaisseurs, au rang desquels Hervé Miralles, le président du groupe Emil Frey France. Il sera accompagné d'Olivier Fernandes, le directeur général de BCAuto Enchères, la société qui a co-investi à part égale avec le distributeur dans le projet d'usine géante, à Ingrandes (86).

 

Ils ne seront pas seuls à monter sur scène puisqu'un autre concessionnaire partagera son point de vue sur la question. Antoine Contardo, le dirigeant de Vista Automobiles et Yes My Car, livrera de fait des indices sur le concept qu'il est en train de construire à Reims (51). Par ailleurs, les expertises des frères Yann et Jean-François Brazeau, les cofondateurs de Stimcar (RefitNgin), et de Gilles Aubry, le directeur conseil de Nova MS, achèveront de forger une parfaite compréhension du sujet et des perspectives de croissance que ces centres apportent.

 

Nulle édition des EMVO sans remise de prix. Ce sera le deuxième temps fort de la journée. Année si spéciale, 2020 apporte son lot d'évolutions. Exit les trois trophées récompensant respectivement un concessionnaire, un marchand et un constructeur, le Journal de l'Automobile distinguera cette fois la meilleure initiative BtoB, la meilleure stratégie de remarketing, l'effort le plus significatif en matière d'animation du réseau et, avec le concours de Custeed et Fidcar, la réputation en ligne la plus valorisante.

 

Enfin, troisième temps fort, la tenue du traditionnel salon. L'espace d'exposition accueillera plus d'une vingtaine de stands pour découvrir les acteurs qui font l'écosystème du VO et surtout les dernières innovations. Il est à souligner que la bonne orchestration de la rencontre tient aussi au respect des consignes de précaution sanitaire.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault a soigné son pricing au troisième trimestre 2020

En conjuguant les effets de la reprise des ventes en Europe et une politique commerciale plus vertueuse, le groupe Renault a redressé la barre au troisième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires s'établit

PSA se dote d’une business unit dédiée aux utilitaires légers

En France, une nouvelle direction en charge des VUL voit le jour chez PSA. Dirigée par Fayçal Hemia, elle doit permettre à Peugeot, Citroën et Opel de gagner des parts de marché en mobilisant les réseaux,

Ascom Invest (BymyCar) reprend les VTC Marcel

Selon nos informations, les VTC Marcel sont repris par Ascom, la holding de Jean-Louis Mosca, aussi connu pour être le président de BymyCar. Les tractations entre Renault et l'acquéreur ont été bouclées

Les constructeurs vont-ils échapper aux amendes sur le CO2 ?

L’association T&E estime que les constructeurs sont en passe d’atteindre leurs objectifs CO2 de 2020. Pas question de saluer les efforts consentis : T&E accuse les constructeurs de "petits arrangements"

Le véhicule électrique d'occasion aura son bonus

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports, a annoncé une prime de 1 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion et confirmé que le territoire français serait jalonné

Chopard-Lallier bâtit la première Maison Citroën du réseau privé

La concession de Beaune de l’opérateur bisontin entame sa mue pour se transformer en la première Maison Citroën du réseau privé. Au programme : un lieu de convivialité aux derniers standards de la marque,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page