Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Mathieu Bernasconi devient le visage de l'autopartage de Toyota Europe

Mathieu Bernasconi, lors de la Conférence Automobile Connectée du Journal de l'Automobile, en mars 2019.

Mathieu Bernasconi devient le visage de l'autopartage de Toyota Europe

Le poste de responsable des nouvelles mobilités de Toyota Europe a été confié à Mathieu Bernasconi. En provenance de Share Now, il compte parmi les experts du sujet, alors que le constructeur japonais nourrit de grandes ambitions.

 

Toyota Europe monte en puissance sur les nouvelles mobilités et le fait savoir par son recrutement. La filiale du constructeur japonais vient de confier la responsabilité de la division en charge de l'autopartage et des nouvelles mobilités à Mathieu Bernasconi. Il aura pour mission de piloter le déploiement des solutions intégrées au portfolio de Toyota, en l'occurrence, Kinto.

 

Mathieu Bernasconi pourra s'appuyer sur son expérience. Transfuge du groupe Daimler, cet ingénieur de formation, diplômé des Arts et Métiers, a fait l'essentiel de sa carrière dans l'univers des transports et de la mobilité. Il a notamment évolué chez Transdev et la société d'autopartage Zipcar, avant de rejoindre le constructeur allemand.

 

Là, il a endossé le costume de responsable du développement de Car2Go, à partir de 2017, en France et en Belgique. Fort de ses résultats, il a poursuivi dans ce rôle lorsque l'entreprise est devenue ShareNow, à la suite de la fusion avec DriveNow de BMW. Son périmètre avait été recentré sur la France, mais avec des perspectives de développements dans un plus grand nombre de villes dans l'Hexagone.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Bonus dégressif, malus renforcé et bornes de recharge : les principales mesures du PLF 2021

Le gouvernement a présenté, ce lundi 28 septembre 2020, le projet de loi de finances 2021, statuant notamment sur certains dispositifs liés au secteur automobile. Au menu : prolongement du bonus, toutefois

Automobile : la distribution sous tension

Si les carnets de commandes sont pleins, les livraisons peinent à arriver et certaines ne pourront avoir lieu avant la fin de l'année. Ce sont pourtant les mises à la route qui permettront, ou non,

LS Group en bonne voie pour entrer dans le réseau Volvo

L'opérateur a notifié auprès de l'Autorité de la concurrence son intention de reprendre le groupe Defrance Automobiles, marquant son entrée dans le réseau Volvo.

Hervé Miralles :

Le groupe Emil Frey France a ouvert le plus grand centre de reconditionnement de véhicules d'occasion en France à Ingrandes (86). A terme, plus de 30 000 véhicules seront rénovés dans cette usine

Automobile : ce que le gouvernement pourrait retenir de la Convention Citoyenne pour le Climat

Publicité sur les produits émetteurs de CO2, indemnités kilométriques, bonus sur les électriques neufs et d'occasion, création d’un malus basé sur la masse… Quels sont les points de la Convention

Le groupe Hess vise cinq sites Renault Retail Group

L’opérateur du Grand Est devrait finaliser, d’ici la fin de l’année 2020, l’acquisition de cinq sites appartenant à Renault Retail Group. Cette opération lui permettrait de faire son entrée

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page