Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Stimcar s'étend à Rennes

Le prochain site de Stimcar ouvrira en fin d'année 2020, à Rennes.

Stimcar s'étend à Rennes

La société, qui propose un service de reconditionnement des véhicules d'occasion avant leur remise en vente, va s'implanter à Rennes (35). Une opération qui va permettre la création de près de 40 emplois.

 

Après Nantes, Stimcar trouve une nouvelle ville où proposer sa prestation. La société spécialisée dans l'aménagement de site industriel de reconditionnement de véhicules d'occasion a annoncé qu'elle va étendre son service à la ville de Rennes (35). Selon l'information communiquée par l'entreprise, l'ouverture de ce deuxième centre aura lieu en fin d'année 2020 et comptera comme premier client le site PSA Retail local.

 

Toujours selon les premiers éléments, ce projet doit générer entre 30 et 40 emplois de professionnels capables de contribuer à la remise en état d'un VO. Il est admis que la capacité de traitement va atteindre 6 000 VO par an avec délai moyen de 6 jours. Toutes les marques pourront être accueillies sans limitation de kilométrage au compteur.

 

A Nantes, Stimcar opère principalement pour PSA Retail, depuis février 2020 et l'inauguration du site, mais d'autres distributeurs vont confier leurs VO à l'entreprise cofondée par Yann et Jean-François Brazeau. Récemment, le centre de reconditionnement a testé une formule en BtoC, afin de proposer aux particuliers de bénéficier d'un travail de qualité avant de publier leur annonce sur le web. Le bilan cette expérimentation n'a pas encore été tiré.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Hyundai : le pari payant de l'électrification

Le constructeur a connu depuis le déconfinement un volume d'activité qualifié d’extraordinaire. La conséquence d'une stratégie décidée pendant la crise : miser plus que jamais sur ses modèles

Carlos Gomes à la direction générale de BYmyCAR

Le groupe BYmyCAR ouvre pour la première fois de son histoire son capital au management et accueille à cette occasion un nouvel homme fort, Carlos Gomes, qui en devient directeur général.

Daimler souhaite vendre l'usine d'Hambach

Le groupe allemand, qui fabrique des Smart depuis 1998 en Moselle, vient d'annoncer son intention de vendre le site d'Hambach. Cette usine devait pourtant produire des modèles électriques de Mercedes.

Ivan Segal, Renault :

En juin 2020, le groupe Renault a gagné 1,5 point de part de marché avec 71 612 immatriculations, en hausse de 6,5 %. Les marques Renault et Dacia profitent pleinement de la prime à la conversion qui pèse

PSA Retail ferme 11 sites sur sa plaque parisienne

La filiale de distribution du groupe PSA annonce une réorganisation de sa présence en région parisienne. 11 sites seront fermés et les salariés redéployés dans les 25 succursales en périphérie

Peugeot condamné en Autriche pour abus de position dominante

Le tribunal des ententes de Vienne a condamné Peugeot pour abus de position dominante et restriction de la liberté de prix, face à un concessionnaire de la marque. Le constructeur devrait faire appel

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page