Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Goodyear condamné dans l'affaire de l'usine d'Amiens-Nord

Le groupe devra verser des dommages-intérêts à 832 des 1 143 ex-salariés.

Goodyear condamné dans l'affaire de l'usine d'Amiens-Nord

Le manufacturier américain a été reconnu coupable de licenciements abusifs dans le cadre de la fermeture de son usine picarde. Celle-ci a stoppé son activité en janvier 2014, ce qui avait entraîné le départ forcé de 1 143 salariés.
Extrait de l'article :

 

La fermeture de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord est une longue chronique à la fois industrielle, sociale et judiciaire. Entre 2008 et 2014, le site...

Taille de l'article : 484 mots
DÉJÀ ABONNÉ ? S'IDENTIFIER
ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page